15 heures d'orgue non-stop sur le joyau de Luxeuil

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/03/2016 à 11H41
L'orgue de la basilique Saint-Pierre de Luxeuil

L'orgue de la basilique Saint-Pierre de Luxeuil

© France 3 / Culturebox

La 8e édition des 15 heures non-stop d'orgue grégorien de Luxeuil avait pour thème l'écriture de Couperin. Elle été marquée par le concours d'improvisation "comme à l'époque de Bach". L'orgue de la basilique Saint-Pierre qui date de 1617 est classé monument historique. Il attire des organistes au delà des frontières.

On fêtera ses 400 ans l'an prochain et il y a bien longtemps que la réputation de l'orgue de la basilique Saint-Pierre de Luxeuil a dépassé les frontières.

"Les15 heures non-stop orgue grégorien" (de 6h30 à la nuit) qui lui rendent hommage depuis 8 ans l'ont encore confirmé, les organistes se pressent pour s'inscrire et avoir ainsi la possibilité de tutoyer cet instrument extraordinaire.

"C'est un choc esthétique" s'extasie Samuel Liégeon organiste à Paris. Choc esthétique notamment avec le magnifique buffet en chêne classé monument historique depuiis 1842, et musical du fait de la présence de 3137 tuyaux datant des 17e, 18e, 19e et même 20e siècle.

"Quand on défend l'improvisation on défend nos libertés"

Le concours d'improvisation "comme à l'époque de Bach" s'inscrit dans l'esprit des 17e et 18e siècle confirme Samuel Liégeon : "A cette époque, la musique française pour orgue était essentiellement improvisée. On a peu de musiques de cette époque là en comparaison des compositeurs allemands".
Bernard Leuvrey, organisateur du festival 15 heures d'orgue va plus loin : "L'improvisation c'est la liberté d'expression puisqu'on écrit à l'état libre. Quand on défend l'improvisation, on défend nos libertés... c'est important par les temps qui courrent".
 
Reportage : C. Schulbaum / D. Martin / A. Sow / J. Maujard
 
Les organisateurs des 15 heures non-stop en ont profité pour lancer le projet "Sauvons l'orgue de Faverney". L’orgue de Faverney, installé en 1861 dans l'église abbatiale de Faverney, n’est plus en état de marche, abandonné et muet depuis 30 ans.  Pour le faire re-sonner, des concerts auront lieu cette année à Luxeuil.