Mikko Franck refuse de diriger deux concerts du Philharmonique de Radio France

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/10/2014 à 10H47
L'Orchestre philharmonique de Radio France

L'Orchestre philharmonique de Radio France

© JACQUES DEMARTHON / AFP

Le chef finalndais Mikko Franck, directeur musical désigné de l'Orchestre Philharmonique de Radio France, qui a déposé un préavis de grève pour vendredi, a annoncé qu'il ne dirigerait pas deux concerts prévus cette semaine, contestant la réorganisation décidée par la direction de la musique de la radio publique.

Une réorganisation critiquée
Dans un communiqué publié mardi soir, Mikko Franck, qui doit succéder à Myung-Whun Chung l'an prochain, et signe jusque-là un à un les contrats de ses concerts, précise avoir informé il y a dix jours Radio France qu'il "ne signera pas les contrats de ces deux concerts". "J'ai expliqué mes raisons dans une lettre que Radio France a décidé de ne pas rendre publique", poursuit le chef finlandais.

"En résumé, depuis plusieurs mois - depuis l'arrivée de la nouvelle direction de la musique - il a été question d'une volonté de réorganiser cette même direction. Je suis heureux que la question abordée ne soit pas celle de la fusion des deux orchestres (le Philharmonique et le National, les deux formations de Radio France, ndlr), malheureusement la mutualisation des administrations me paraît être tout aussi préoccupante", explique-t-il.

Mikko Franck assure qu'il "ne signera pas d'autres contrats tant que cette situation ne sera pas résolue" et indique avoir rendez-vous avec le Pdg de Radio France, Mathieu Gallet, et la direction de la Musique le 6 octobre prochain.

L'orchestre en grève
L'Orchestre Philharmonique de Radio France a annoncé lundi avoir déposé un préavis de grève pour le 3 octobre, date d'un concert à la salle Pleyel, pour les mêmes raisons.

Les musiciens protestent contre "les méthodes brutales employées par la nouvelle direction de Radio France qui ont forcé leur directeur artistique à la démission".

Eric Montalbetti a officialisé son départ de Radio France le 16 septembre par un message sur sa page Facebook où il évoquait "une décision difficile".

Selon les syndicats, son départ traduit "une remise en cause de la fonction de directeur artistique et la notion d'équipe dédiée et pérenne pour le fonctionnement de leur formation".