Petibon, Buniatishvili, Lockwood : le festival Violon sur le sable fête ses 30 ans en beauté cet été à Royan

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/04/2017 à 16H52, publié le 24/04/2017 à 16H32
Du grand spectacle lors d'une précédente édition du festival. 

Du grand spectacle lors d'une précédente édition du festival. 

© Ph.Souchard/Production 114

Il y aura du beau monde, du 21 au 30 juillet, sur la plage de la Grande Conche à Royan. Parmi les invités vedettes de cette 30e édition : Didier Lockwood, André Manoukian, Patricia Petibon, la danseuse étoile Dorothée Gilbert et la sulfureuse pianiste géorgienne Khatia Buniatishvili. Egalement au programme : danse hip hop, musique traditionnelle chinoise et bagad breton. Un bel éclectisme !

Reportage : O. Riou / P. Mesner / C. Pougeas
Dans les années 80, Philippe Tranchet, fondateur de la radio Royan Fréquence, organise de nombreux événements dans la région, notamment le championnat du monde de billes sur sable ! En 1987, ce passionné de musique demande à son ami Patrice Mondon, violoniste à l'Opéra de Paris et musicien de Jean-Jacques Goldman, de jouer un air de Bach sur la plage de Royan... en queue-de-pie s'il vous plaît ! Le festival Violon sur le sable était né.

30 ans plus tard, c'est l'un des festivals incontournables de l'été qui attire chaque année quelque 120 000 spectateurs, soit 40 000 à chaque concert. Son credo : dépoussiérer la formule du concert classique en s'adressant à tous, mélomanes avertis comme néophytes.

Tous les grands noms du classique 

De Renaud Capuçon à Béatrice Uria-Monzon, en passant par Nathalie Dessay, Brigitte Engerer ou Katia et Marielle Labèque, tous les grands noms de la musique classique sont venus se produire à Royan. Mais le festival s'ouvre aussi à d'autres domaines comme la danse classique ou hip hop, les musiques du monde et même la variété : plusieurs artistes comme Jean-Louis Aubert, Maurane, Laurent Voulzy et Olivia Ruiz se sont joints à l'orchestre le temps d'une chanson en version symphonique.
Didier Lockwood à l'opéra de Nice en février 2017. 

Didier Lockwood à l'opéra de Nice en février 2017. 

© CITIZENSIDE / jean-luc thibault / Citizenside
Cette 30e édition sera également placée sous le signe de l'éclectisme : violon jazz ou classique, opéra, piano, vièle chinoise, danse, hip hop, musique bretonne... Il y en aura pour tous les goûts ! 
Si certains invités sont des fidèles du festival (Didier Lockwood, André Manoukian, Philippe Jaroussky, Patricia Petibon...), l'une d'eux se produira pour la première fois dans la cité balnéaire : Khatia Buniatishvili, la jeune pianiste virtuose géorgienne qui ébouriffe actuellement le monde de la musique classique. 
Khatia Buniatishvili aux Victoires de la musique classique 2014. 

Khatia Buniatishvili aux Victoires de la musique classique 2014. 

© BORIS HORVAT / AFP
Les cinq chanteuses lyriques du groupe D.I.V.A. devraient aussi faire sensation avec leurs reprises audacieuses de grands opéras. 
Et pour clore ce 30e anniversaire en beauté, le 30 juillet, une quatrième soirée bonus sera proposée au public : l'orchestre d'Un violon sur la plage interprétera un florilège de musique de films comme autant de "madeleines musicales". Vivement cet été ! 
Découvrez le programme complet du festival