Le 65e festival "Pablo Casals" rend hommage au violoncelliste humaniste

Par @Culturebox
Mis à jour le 02/08/2017 à 17H25, publié le 02/08/2017 à 17H18

Tous les ans, ce rendez-vous incontournable de musique de chambre réunit à Prades des solistes mondialement reconnus. Pour sa 65e édition, le festival "Pablo Casals" rend hommage à ce grand musicien et compositeur espagnol qui lui a donné son nom. Une journée lui est consacrée le jeudi 10 août.

Fin 1936, Pablo Prades doit fuir le régime franquiste auquel il s'oppose. Il atterrit dans cette petite ville des Pyrénées-Orientales où il mène une existence solitaire et modeste. Mais en 1950, le musicien sort de l'ombre pour participer aux commémorations du bicentenaire de la mort de Bach. Le premier festival Pablo Casals nait et les plus grands interprètes de l'époque vont alors déferler. Fidèle à la philosophie de ce homme, le festival fait découvrir, à côté de grands chefs d'oeuvre, des répertoires parfois moins connus.

L'humaniste Pablo Casals

Le directeur artistique du festival Michel Lethiec souligne les qualités à la fois musicales et humaines de cet homme. "Tous les musiciens ont hérité de Pablo Casals, c'était l'un des plus grands violoncellistes de son temps mais aussi l'un des plus grands musiciens humanistes qu'il n'y a jamais eu".  Le 10 août, les musiciens réunis à l'abbaye Saint-Michel de Cuxa retraceront l'ensemble de sa longue carrière. De Barcelone à Prague en passant par Puerto Rico où il s'est éteint à l'âge de 97 ans. 
Pablo Casals

Pablo Casals

© Archives-Zephyr/Leemage Archives-Zephyr / Leemage

Jusqu'au 13 août, les artistes des plus grandes scènes mondiales de Tokyo à Séoul seront présents.
Toute la programmation est à retrouver sur le site officiel.