La Symphonie "Pathétique" de Tchaïkovski en concert gratuit au Louvre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/12/2013 à 17H57
Alain Altinoglu à la fin d'une répétition aux Chorégies d'Orange le 1er août 2013

Alain Altinoglu à la fin d'une répétition aux Chorégies d'Orange le 1er août 2013

© Boris Horvat / AFP

Le 17 décembre prochain sous la Pyramide du Louvre, le brillant chef français Alain Altinoglu dirigera le "Carnaval romain" de Berlioz et la 6e Symphonie, dite "Pathétique", de Tchaïkovski, lors d'un concert gratuit. Il remplace Pierre Boulez, forfait pour raisons de santé.

Alain Altinoglu, 38 ans, est l'un des chefs français les plus demandés dans le monde, aussi à l'aide dans les domaines lyrique que symphonique. La 6e (et dernière) Symphonie de Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) est l'une des plus poignantes du répertoire, caractérisée notamment par un final crépusculaire, peu courant à l'époque dans cet exercice. Elle fut créée à Saint-Pétersbourg par le compositeur quelques jours avant sa mort.

Au Louvre, Alain Altinoglu dirigera donc l'Orchestre de Paris à la place de Pierre Boulez, 88 ans, illustre compositeur contemporain et chef d'orchestre, affecté depuis plus d'un an par des problèmes de vision. Il était friand du cadre original et de la proximité avec le public lors des concerts sous la Pyramide, un événement auquel il était fidèle avant de devoir, déjà, céder la place à un autre en décembre 2012.
En décembre 2008 et juin 2009, alors que Pierre Boulez était "grand invité" du Louvre, "L'Oiseau de feu" de Stravinsky avait fait un triomphe.
Bref extrait de "L'Oiseau de feu", donné en concert sous la Pyramide du Louvre en 2009 par Pierre Boulez et l'Orchestre de Paris...
Outre le concert gratuit sous la Pyramide du Louvre, Pierre Boulez a dû également renoncer à diriger celui organisé le lendemain, 18 décembre, salle Pleyel (même programmation, renforcée par le fameux Concerto pour violon n°2 en mi mineur de Mendelssohn, et toujours Alain Altinoglu pour le remplacer).

> Jeudi 5 décembre, Alain Altinoglu sera à l'honneur toute la journée sur France Musique