Erik Truffaz signe "Avant l'aube", un poème symphonique transfrontalier

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/05/2014 à 14H41
Erik Truffaz à la Rodia de Besançon 

Erik Truffaz à la Rodia de Besançon 

© France Télévisions/culturebox

Invité par la Rodia à Besançon, le trompettiste genevois Erik Trufaz a composé une oeuvre symphonique transfrontalière. Son poème musical "Avant l'aube", est joué par l'orchestre de Franche-Comté et celui de Neuchâtel.

Trompettiste de renommé internationale, Erik Truffaz vient de composer une oeuvre transfrontalière. "Avant l'Aube" est un poème symphonique où se mêlent tous les courants musicaux qui ont traversé sa vie musicale.

Un mélange des genres détonnant où la trompette se mêle au son accoustique du classique. Cet ensemble musical se décline en 8 parties qui racontent une nuit dans la vie d'un homme, du crépuscule à l'aube.

Si la partie des orchestres est entièrement écrite, celle d'Erik Truffaz est improvisée à plus de 70%. Pour écrire cette composition, Truffaz avoue avoir été inspiré par les minimalistes américains comme Steve Reich et John Adams mais aussi par Igor Stravinski, Belà Bartok ou encore Ennio Morricone.
 
Reportage : Emmanuel Rivallain - Sébastien Poirier - Emmanuel Dubuis 


Cette oeuvre ressemble à Erik Truffaz, dont la vie s'organise entre la Suisse et la France. Né à Genêve, il a vécu dans l'Ain pendant 40 ans, enregsitre tous ses albums à Lausanne. L'artiste se définit lui-même comme une métaphore transfrontalière. 

La Rodia 
4, avenue de Chardonnet
25000 Besançon
Tél. 03 81 87 86 00 
http://www.larodia.com/