"Classique au Vert" s'installe tous les weekends au Parc Floral de la capitale

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/08/2017 à 17H04, publié le 09/08/2017 à 11H13
Classique au Vert, affiche

Classique au Vert, affiche

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Une fois n'est pas coutume, pour sa 20e édition, le festival "Classique au Vert" s'installe au Parc Floral de Paris. Tous les weekends jusqu'au 17 septembre, 14 concerts de musique classique sont proposés au cœur de cet espace vert. Pour une pause musicale à la fraîche, c'est sur la scène Delta que ça se passe, tous les samedis et dimanches à 16h.

Créé en 1993 par la mairie de Paris, "Classique au vert" est le rendez-vous estival incontournable de musique classique pour les parisiens. Prenant place au Parc Floral de Paris, il invite tous les publics à venir partager des moments de convivialité. "Le beauté de cet endroit associée à la beauté de la musique classique permet de populariser ce registre de manière immédiate. Il y a une proximité qui permet la rencontre et l'ouverture" souligne Marianne Gaussiat, directrice de ce festival. 

France 3 Paris Île-de-France : J. Serra / P. Alies / S. Fouquet / V. Jonnet

Une programmation riche et variée

Populariser la musique classique ne signifie pas perdre en qualité, bien au contraire. Des journées "Métamorphoses musicales" au weekend "Passionnément vôtre" en passant par la "Jeunesse romantique", l'évènement sera ponctué de nombreux temps forts. Un air d'opéra soufflera sur la scène Delta le weekend du 16 septembre. La grande mezzo-soprano Béatrice Uria-Monzon accompagnée du pianiste Antoine Palloc interprètera les grands airs d'opéra, de Verdi à Bizet.
En début d'après-midi, des ateliers de chant sont organisés par la coach vocale Marianne Selekovitch sur le thème du concert à venir. "Ils viennent pratiquer eux-mêmes pour être plus sensible ensuite à ce qu'ils vont éouter. On travaille avec eux pour qu'ils abordent l'écoutent différemment". Une autre approche de la musique, comme ce samedi 19 août sur le thème "Improvisations". En présence de l'orchestre de chambre de Toulouse, le public devra voter et choisir ainsi ce qu'il veut écouter. 

Jusqu'au 17 septembre, tous les concerts sont proposés au tarif unique de 2euros. Toute la programmation est à découvrir sur le site officiel.