Michel Piccoli refuse d'être pape dans "Habemus Papam" de Nanni Moretti

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 07/09/2011 à 10H42
Michel Piccoli refuse d'être pape dans "Habemus Papam" de Nanni Moretti

Michel Piccoli refuse d'être pape dans "Habemus Papam" de Nanni Moretti

© Culturebox

Présenté en compétition officielle au dernier Festival de Cannes, le film "Habemus Papam", de Nanni Moretti, sort sur les écrans ce 7 septembre 2011. Michel Piccoli y incarne un pape en proie au doute, incapable d'assumer sa charge pontificale.  

"Habemus Papam" : cette locution latine, signifiant "Nous avons un pape", est prononcée à l'issue d'un conclave, depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre au Vatican, pour annoncer à la foule l'identité du nouveau pape. C'est ainsi que débute le film de Nanni Moretti... Seulement voilà : le nouveau souverain pontife n'apparaît pas au balcon et il est  introuvable ! écrasé par la lourde charge qui l'attend, il a préféré sauter les murs du Vatican et fuir dans les rues de Rome.
Michel Piccoli, 85 ans, incarne avec brio ce pape dépressif qui panique à l'idée d'assumer sa tâche. A ses côtés, Nanni Moretti joue un psychanalyste chargé de remettre le prélat sur les rails de ses nobles fonctions.
Le réalisateur italien, couronné par de nombreux prix comme la Palme d'or à Cannes pour "La chambre du fils" (2001), signe là son 11ème long-métrage.

- A voir aussi sur Culturebox

Vincent-Cassel-en-habit-de-moine

Sylvie-Testud-joue-une-miraculée-dans-Lourdes

Qui-a-envie-d'être-aimé--un-film-sur-la-foi-d'Anne-Giafferi