La Turquie pleure son chanteur Kayahan Açar

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/04/2015 à 16H38, publié le 03/04/2015 à 16H29
Le chanteur turc Kayahan

Le chanteur turc Kayahan

© Capture écran YouTube

Un des chanteurs les plus célèbres de Turquie, Kayahan Açar, est décédé vendredi à Istanbul des suites d'un cancer à l'âge de 66 ans.

Plus connu sous le simple nom de Kayahan, cet auteur-compositeur-interprète a multiplié les succès, notamment des ballades sentimentales, depuis les années 1970, parvenant au rang d'icône de la musique pop en Turquie. Il avait eu un grand succès en 1986 avec la chanson "Geceler" (Nuits), avec laquelle il avait gagné un concours. Il composait aussi des chansons pour les enfants.
              
Signe de son importance sur la scène musicale turque, le président Recep Tayyip Erdogan s'est empressé de lui rendre hommage. "Kayahan a trouvé une place spéciale dans le coeur de notre nation et joué un rôle important dans le développement de la musique pop en Turquie", a écrit Recep Tayyib Erdogan dans un  communiqué.
Kayahan, "Ben Anadolu Çocuğuyum"
              
Kayahan avait chanté sur scène le 14 février
 
Le ministre de la Culture Ömer Celik a lui aussi fait part sur son compte Twitter de sa "grande tristesse". "Avec ses émouvantes chansons et sa noblesse, Kayahan aura toujours une place spéciale", a-t-il ajouté.
              
Le mot-clé #Kayahan était le plus partagé vendredi sur les réseaux sociaux en Turquie.
              
Outre une dizaine d'albums, le chanteur avait aussi représenté la Turquie en 1990 lors du concours de l'Eurovision, où il n'avait décroché que la 17e  place. Ses chansons étaient chantées notamment par la chanteuse turque Nilüfer, avec qui il partageait souvent la scène.
 
Il avait chanté en public pour la dernière fois le 14 février à Istanbul.
Kayahan, "Emrin Olur"