Foire aux vins de Colmar, "the place to be" des stars d'hier et d'aujourd'hui

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/08/2014 à 12H20, publié le 11/08/2014 à 12H03
Indochine lors du dernier concert de sa tournée "Black City Tour" à la Foire aux vins de Colmar le 9 août 2014

Indochine lors du dernier concert de sa tournée "Black City Tour" à la Foire aux vins de Colmar le 9 août 2014

© PHOTOPQR/L''EST REPUBLICAIN

Foire aux vins d’Alsace...Voilà un nom qui fleure bon le terroir et les produits régionaux. Et pourtant, depuis août 1958, ce rendez-vous attire à Colmar des stars de la musique, qu’elles soient françaises et étrangères, comme Neil Young ou Indochine. Depuis toujours, la "FAV" est prisée des vedettes. Retour en noir et blanc sur celles qui ont marqué de leur présence les années 60.

Qui dit Foire aux vins dit stands dédiés à la dégustation de produits régionaux, mais aussi exposition de tracteurs, de meubles, de piscines, de matériel de bricolage... Bref, une vraie foire commerciale et populaire avec son lot d’acheteurs et de badauds. Difficile d’imaginer qu’au milieu de ce grand déballage, on puisse trouver un Ray Charles, Jacques Brel, Iggy Pop, Motörhead ou Simple Minds. Et pourtant, depuis 1958, à Colmar, Foire aux Vins rime avec stars.

Reportage : C. Lang / J. Baudart
Créée en 1948, ce qui n’était alors qu’une petite foire viticole régionale allait devenir un rendez-vous musical de premier plan grâce à Johnny Stark. A la fin des années 50, cet alsacien d‘origine qui est alors l’imprésario de Dalida et Johnny Halliday, décide de créer des animations musicales, d’un genre plus "glamour" que les traditionnels spectacles folkloriques. Ses relations lui permettent d’attirer des vedettes, et en 1958, Dalida, Jean Yanne et Luis Mariano sont à l’affiche du premier festival de la FAV.

Un rendez-vous unique en France

Depuis, le succès du rendez-vous ne s’est jamais démenti avec des records de fréquentation, tant pour la Foire "classique" (devenue la troisième plus grande de France) que pour le festival. En 2011, on comptait 274.996 visiteurs dont plus de 86.000 pour la partie musicale qui est fait désormais office de produit d’appel tant les organisateurs savent proposer des affiches alléchantes par leur éclectisme et leur qualité. En 2001, la FAV recevait par exemple James Brown:
Preuve en est en 2014 : Neil Young a ouvert la 67e édition et ce concert est la seule date française du chanteur canadien. De même, Indochine a choisi de clore sa tournée "Black City Tour" à Colmar où on attend jusqu’au 17 août James Blunt, Texas, Simple Minds, Bernard Lavilliers Jean-Louis Aubert et Shaka Ponk, pour n’en citer que quelques-uns. De quoi satisfaire tous les goûts. Et puis, on ne sait jamais, c’est peut-être l’occasion unique pour acheter un tracteur...