Diaporama 0 photo, 10 vidéos
Par @valerieoddos Journaliste, responsable de la rubrique Expositions de Culturebox

Fidel Castro en dix chansons

Publié le 28/11/2016 à 13H01

Nombreux ont été ceux qui ont chanté à la gloire du 'comandante', sur l'île mais aussi dans toute l'Amérique Latine où l'exemple cubain a suscité des espoirs à l'époque des dictatures. On l'a chanté juste après la révolution ou plus récemment pour célébrer son anniversaire. A Cuba, tout finit en chansons. Après la mort de Fidel Castro vendredi, on peut imaginer qu'il y en aura d'autres.

  • 01 /10
    Carlos Puebla, "Y en eso llegò Fidel"
    Une chanson de Carlos Puebla, l'auteur de "Hasta Siempre Comandante", qui raconte la dictature de Batista. Ils pensaient pouvoir continuer à exploiter les gens, dit la chanson. "Et alors, Fidel est arrivé... Le 'comandante' est arrivé et il a fait arrêter tout ça."
  • 02 /10
    Carlos Puebla, "Gracias Fidel"
    Cette chanson composée par le même, pour le premier anniversaire de la révolution, vante la réforme agraire et les lois pour "ceux d'en bas" : "Merci Fidel", dit le peuple.
  • 03 /10
    "Que Viva Fidel", Celina Gonzàlez et Reutilio
    "Vive Fidel et le drapeau cubain", chantent la grande chanteuse traditionnelle cubaine Celina Gonzàlez (1928-2015) et son mari Reutilio. Une chanson à la gloire des rebelles en lutte contre le régime de Batista, pour la liberté et la souveraineté de l'île.
  • 04 /10
    Candido Fabré y su banda, "Estamos contigo"
    ""Comandante', nous sommes avec toi", chante l'excellent groupe du musicien de l'"Oriente" (est de l'île) Candido Fabré.
  • 05 /10
    "Canciòn a Fidel" : l'hommage d'écoliers de Ciego de Avila pour ses 90 ans
    Une chanson composée pour le 90e anniversaire du lìder maximo, "le camarade de son peuple", depuis la Sierra Maestra. "Comment l'Histoire pourrait-elle oublier un tel héroïsme", chantent les enfants.
  • 06 /10
    "Un hombre que sueña", par des artistes cubains pour le 90e anniversaire de Fidel Castro
    Autre hommage hagiographique à l'"éternel guerilléro", un "homme qui rêve la lumière", "qui nous offre l'espoir d'une nouvelle aube". Celui de quelques musiciens cubains pour son 90e anniversaire (Arnaldo Rodriguez, Mayito Rivera, Laritza Bacallao, Waldo Mendoza, Lena de la Torry, Dayany Gutiérrez).
  • 07 /10
    Quilapayùn, "Un son para Cuba"
    La révolution cubain suscite l'espoir et l'admiration dans toute l'Amérique latine. Sur un texte de Pablo Neruda, le groupe chilien chante la gloire de "Fidel Castro et quinze des siens" qui ont "hissé la lumière en drapeau". Alors que "l'île était sombre comme le deuil". "L'armée libre des pauvres a crû, crû, comme la pleine lune"...
  • 08 /10
    Vìctor Jara, "A Cuba"
    "Si je chantais une chanson à Cuba, ce serait un 'son' (rythme cubain, ndlr) révolutionnaire", chante le Chilien Vìctor Jara, enlevé et assassiné par les militaires lors du coup d'Etat de Pinochet. "Si tu veux connaître Marti (José Martì, héros de l'indépendance cubaine, ndlr) et Fidel" dit-il... "J'irai à Cuba" lui répond le choeur.
  • 09 /10
    Robert Charlebois, "Mon ami Fidel"
    "A Cuba, j'ai un grand frère que je ne connaissais pas", chante Robert Charlebois en 1976 à La Havane.
  • 10 /10
    The Skatalites : "Fidel Castro"
    Sans paroles, du groupe historique de ska, en 1964