Eurovision : les cinq candidats favoris

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/05/2014 à 15H00, publié le 08/05/2014 à 14H49
Clip de Sanna Nielsen

Clip de Sanna Nielsen

© Capture d'écran

Dans un concours de l'Eurovision 2014 sans favori aussi clair que l'année précédente, cinq candidats font beaucoup parler d'eux-mêmes et pourraient terminer bien placés.

Arménie: Aram MP3 avec "Not Alone"
Longtemps le favori des parieurs, Aram MP3 s'est fait dépasser après sa prestation en demi-finale. Sa ballade, d'abord accompagnée d'un piano, puis qui se termine en dubstep (un sous-genre de la techno), pourrait avoir été desservie par une interprétation manquant d'émotion, de la part d'un humoriste dont le nom de scène remonte au temps où il était imitateur de chanteurs.
Aram MP3 : "Not Alone"
Suède : Sanna Nielsen avec "Undo"
Sur la rive en face de Copenhague, on rêve déjà que la blonde de 29 ans ramène le titre deux ans après une autre Suédoise, Loreen. Son excellente performance en demi-finale l'a propulsée en tête des paris. Sanna Nielsen a eu le temps de se préparer au grand soir : elle a tenté à sept reprises d'accéder à l'Eurovision, dans un pays où la compétition est prise très au sérieux.
Sanna Nielsen :"Undo"
Pays-Bas : The Common Linnets avec "The Calm After the Storm"
Les interprètes Ilse DeLange et Wayon sont allés jusqu'à Nashville, grande ville musicale du sud des États-Unis, pour parfaire ce titre de country. Musicalement, ils sont au point. Et après la demi-finale de mardi, les parieurs y ont cru encore plus, étant plus convaincus par leur prestation minimaliste que par le trampoline de la Grèce, la roue de hamster géante de l'Ukraine ou les jumeaux russes sur une bascule.
The Common Linnets :"The Calm After the Storm"
Grande-Bretagne : Molly avec "Children of the Universe"
Pour beaucoup de Britanniques, l'Eurovision est une soirée où l'on boit jusqu'à plus soif en devisant sur les stéréotypes que traînent les autres pays, avant de conclure que pour des raisons évidentes de politique, de toute façon le concours est perdu d'avance. Cela pourrait changer. Après avoir envoyé la star Bonnie Tyler en 2013, le Royaume-Uni a choisi une inconnue qui compose ses chansons, Molly Smitten-Downes, dont les fans veulent croire qu'elle pourrait aller chercher la première victoire du pays depuis 1997.
Molly : "Children of the Universe"
Autriche : Conchita Wurst avec "Rise Like a Phoenix"
Ce travesti à barbe n'a pour être honnête aucune chance de l'emporter, car elle sera jugée trop provocante dans beaucoup de pays. Mais sa prestation devrait attirer l'attention, des pétitions ayant déjà circulé en Europe de l'Est pour l'empêcher de se produire. La barbe est peut-être factice, mais Conchita Wurst est une vraie star dans son pays, et sa chanson ne déparerait pas dans un film de James Bond.
Conchita Wurst : "Rise Like a Phoenix"

Le concours de l'Eurovision est retransmis samedi 10 au soir sur France 3 à partir de 21h00.