Décès de Juan Gabriel, le Elvis Presley mexicain

Par @Culturebox
Publié le 29/08/2016 à 17H09
Juan Gabriel a totalisé plus de 1000 disques d'or, de platine et de multi-platine au cours de sa carrière

Juan Gabriel a totalisé plus de 1000 disques d'or, de platine et de multi-platine au cours de sa carrière

© ARCHIVO / NOTIMEX / AFP

Le chanteur et producteur mexicain Juan Gabriel est décédé dimanche à 66 ans d'une crise cardiaque, a annoncé le site de la chaîne mexicaine Televisa. Il reste l'un des artistes internationaux les plus récompensés.

Une légende la musique latino-américaine s'en est allée. Juan Gabriel, de son vrai nom Alberto Aguilera Valadez, est "décédé à 11H30 locale d'une crise cardiaque" à Santa Monica, en Californie, selon Televisa, principale chaîne du Mexique.

Considéré comme l'Elvis Presley mexicain, pour son immense popularité, cet artiste a traversé les décennies dans toute l'Amérique latine où ses ballades romantiques sont reprises en cœur dans les mariages, les anniversaires ou les fêtes et sont régulièrement diffusées à la radio. "Jaunga", comme il était surnommé, totalise plus de 1000 disques d'or, de platine et multi-platine et une étoile sur Hollywood Boulevard. Ses tournées lui permettaient de figurer toujours parmi les plus hauts revenus de l'industrie musicale.

La chanson jusqu'au bout

C'est d'ailleurs au lendemain d'un concert de plus de deux heures devant  17 000 personnes à Los Angeles que la légende de la musique mexicaine est décédée dans sa maison de Santa Monica. "Une voix et un talent qui représentait le Mexique (...) Il est parti trop  tôt", a écrit sur Twitter le président mexicain Enrique Peña Nieto.

 
Juan Gabriel, dont les tubes incluent "Hasta que te conoci" ("Jusqu'à ce  que je te rencontre"), "Amor eterno" ("Amour éternel") ou "No tengo dinero"  ("Je n'ai pas d'argent"), est né le 7 janvier 1950 dans l'Etat de Michoacan. Au cours de ses 44 ans de carrière, il a composé pour des artistes internationaux comme l'Espagnole Rocio Durcal, Isabel Pantoja, ou encore l'interprète de "Vous les femmes", Julio Iglesias.
 
Des centaines de personnes se sont réunies dimanche soir pour lui rendre hommage sur la place Garibaldi, au centre de Mexico, célèbre pour ses groupes de mariachis qui jouent pour quelques billets ou peuvent se louer à l'heure.