Un nouveau festival musique et gastronomie parrainé par Jean-François Piège

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 16/04/2012 à 19H57
Les Franco Gourmandes, à Tournus les 2 et 3 juin 2012.

Les Franco Gourmandes, à Tournus les 2 et 3 juin 2012.

© DR

L'équipe des Francofolies de la Rochelle lance "Les Francos Gourmandes" un nouveau festival mariant musique et gastronomie à Tournus (Saône-et-Loire), dont la première édition les 2 et 3 juin sera parrainée par le chef Jean-François Piège.

Nées d'une idée de Kevin Douvillez, le programmateur des Francofolies de La Rochelle lors de sa découverte de la région il y a un an et demi, "Les Francos Gourmandes" ambitionnent d'être "le festival musical où on mange le mieux au monde".

Plaisir des papilles et des tympans
"L'idée, c'est de mettre en avant une région, nos produits, nos artistes, de pouvoir y aller en famille ou entre copains et de bien manger", a expliqué le patron des Francos, Gérard Pont, lors de la présentation du festival lundi a Paris.

Sur la grande scène du festival, situé sur les bords de la Saône, se succèderont pendant deux jours des artistes reconnus (Charlie Winston, Benabar, Camille, Brigitte, Carmen Maria Vega...) et des jeunes talents de la région (! What the folk ?, Fills Monkey, Zubrass Parade...), des musiciens qui ont pour point commun de "proposer des choses généreuses", selon M. Douvillez.

Des menus gastronomiques à prix raisonnables
Dans "l'allée des chefs", des chefs de la région (Cédric Burtin, Yohann Chapuis, Florian Giraud...) travaillant ensemble pour l'occasion, proposeront des menus gastronomiques à moins de 25 euros.

Trois repas, chacun composés par trois grands chefs, seront proposés dans un restaurant et une cuisine éphémère, installés sous un grand chapiteau translucide.

La restauration nomade et créative de Jean-François Piège
Parrain de la première édition, le chef Jean-François Piège proposera, lui, une "restauration nomade", afin d'offrir aux festivaliers une alternative "fraîche, bonne, créative et saine" aux traditionnels kebabs et merguez-frites. "On va éviter d'être original, on va essayer d'être bon", a-t-il déclaré, en présentant ses sandwichs jambon-beurre et macarons haut-de-gamme.

Dans la "halle en folies", des producteurs de la région viendront faire découvrir et déguster leurs meilleurs produits (viandes, vins, fromages...). Enfin, sous le "chapiteau gourmet", des démonstrations et présentations culinaires alterneront tout au long du festival avec les concerts des artistes découvertes de la région.

Les Francos Gourmandes , qui révèleront le programme détaillé le 19 avril sur leur site, espèrent attirer 5.000 festivaliers par jour. Les billets pour le festival sont proposés au tarif de 28 euros pour une journée et 45 euros pour deux jours (gratuit pour les moins de 12 ans).