Un concert géant pour le jubilé d’Elizabeth II

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 04/06/2012 à 14H25
La scène sur laquelle aura le grand concert du jubilé de la reine à Londres

La scène sur laquelle aura le grand concert du jubilé de la reine à Londres

© HUSSEIN ZAK / SIPA

Concert et pique-nique géants sont prévus ce soir à Londres, au troisième jour du jubilé de la reine d’Angleterre, qui allumera en personne le dernier des fanaux qui éclaireront la nuit, de Tonga à Malte en passant par le Kenya

4000 lanternes doivent être allumées dans tout le royaume et une centaine dans les pays du Commonwealth, où les festivités sont beaucoup plus discrètes.

A Londres, plus de 10.000 gagnants d’un tirage au sort assisteront au concert, retransmis par la BBC à 18h30 GMT (20h30 à Paris), après avoir dégusté dans les jardins du palais de Buckingham le fameux « poulet du couronnement », préparé par le chef trois fois étoilé Heston Blumenthal.

Elton John, Paul McCartney et Madness
L’affiche réunit des grands noms de la scène pop et rock britannique, pour beaucoup des vétérans décorés par la reine : Sir Elton John, remis d’une récente pneumonie, Sir Paul McCartney, Sir Cliff Richard, Dame Shirley Bassey.

Cette dernière doit entonner la chanson générique d'un des James Bond, "Les diamants sont éternels", clin d'oeil au jubilé de diamant de la souveraine, fêté pendant 4 jours avec un faste sans précédent.

Le groupe Madness doit jouer du toit du palais de Buckingham, en écho à l’hymne national « God Save the Queen » exécuté du haut du palais en 2002 par le guitariste de « Queen », Brian May, pour le jubilé d’or.

La reine mettra des boules quiès, selon la BBC
Ce concert de 2002 avait dû laisser à la reine des  souvenirs mitigés, puisqu'en réponse à Paul Mc Cartney qui avait lancé "on recommence l'an prochain", elle aurait rétorqué "pas dans mon jardin".

Elizabeth II, 86 ans, parfaitement stoïque et souriante dans le froid et la pluie la veille sur la barge royale pendant une parade nautique sur la Tamise, pourrait, selon la BBC, porter discrètement des boules quiès pendant le concert, comme en 2002.

Plus de 1,5 million de candidats au concert se sont présentés, pour seulement 10.000 places. Quelque 8.000 membres des associations patronnées par la famille royale ont également reçu des invitations.

Des fans ont campé toute la nuit
C’est sur la grande place devant le palais, à l’extérieur des grilles, qu’est installée la scène, doublée d’écrans géants. Des fans ont campé à proximité sous la pluie toute la nuit en espérant apercevoir le concert et la reine.

Après 60 ans de règne, Elizabeth II est au faîte de sa popularité, très loin des années 1970. Les Sex Pistols avaient alors profité du jubilé d’argent pour sortir leur single « God Save the Queen » qui assimilait la monarchie au fascisme et lançait le fameux « no future » des années punk.

Après le concert, elle doit revenir à 22h30 pour allumer un fanal sur le « Mall », la grande avenue qui mène au palais.

Mardi, une messe en la cathédrale Saint Paul, une procession en carrosses et une apparition de la reine au balcon du palais clôtureront les quatre jours de célébration

Pour entendre le concert cliquer ici