"Taratata" de retour samedi sur France 2 avec un plateau en or massif

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/10/2015 à 18H09, publié le 21/10/2015 à 19H39
L'animateur et producteur Nagui dans "Taratata" en 2013.

L'animateur et producteur Nagui dans "Taratata" en 2013.

© Lejeune / Photo PQR Le Parisien / MaxPPP

Johnny Hallyday, Maitre Gims, Véronique Sanson, Alain Souchon, Yael Naim, Louane, Kendji Girac... Ils étaient tous là, mardi soir au Zénith de Paris, lors de l'enregistrement du 500e numéro de"Taratata". Pour son retour samedi sur France 2, l'émission de Nagui a prévu des stars de tous les styles en duos et en trios et plus de deux heures de "live".

4,3 millions de téléspectateurs ont suivi samedi soir cette émission musicale qui faisait son retour avec un concert de gala en première partie de soirée, avec une audience qualifiée dimanche d'"historique" par la chaîne. Pour son 500e numéro, exceptionnellement diffusé à 20H55, l'émission présentée par Nagui, a rassemblé quelques-uns des plus gros vendeurs de disques du moment. 

Transformé en plateau télé surchauffé, le Zénith affichait complet mardi soir avec 6.000 spectateurs pour l'enregistrement de ce nouveau numéro de Taratata, l'émission déprogrammée en 2013. 

Reportage : I. Baechler / C. Bajet / JM Noel / D. Chevalier

De Johnny Hallyday, venu chanter "Gabrielle" et "De l'amour", le premier extrait de son 50e album studio attendu en novembre, à Kendji Girac, qui a interprété "Bella Bella" avec le rappeur Maître Gims puis son propre tube "Andalouse", la soirée a rassemblé quelques-uns des plus gros vendeurs de disques du moment. Une affiche essentiellement française, avec des habitués des plateaux télé et peu de nouvelles têtes.

Grand brassage de styles et de générations

Lancée, comme il se doit, par son fameux générique composé en 1993 par Jean-Jacques Goldman, cette soirée de gala a été d'emblée placée par Nagui - large sourire et chaussures brillant de mille feux - sous le signe du mélange de "tous les styles de musique et toutes les générations".

Un brassage manifeste dès le premier duo entre Véronique Sanson (66 ans) et M. Pokora (30 ans). Il y a peu d'interviews. Les artistes se succèdent sur les quatre scènes différentes du plateau central, entouré des gradins où l'on peut notamment apercevoir la ministre de la Culture Fleur Pellerin.


Duo entre Kendji Girac et Maître Gims ou Raphaël et Louane

À l'applaudimètre, succès pour le duo acoustique bien assorti entre Raphaël et Louane sur "Tous les garçons et les filles" et pour la rencontre des belles voix de la blonde Selah Sue et la brune Yael Naim. Très applaudis aussi, le duo vitaminé et inédit entre Kendji Girac et Maître Gims, tout comme la relecture de "Toute la musique que j'aime" par la famille Chedid (Louis, Matthieu, Anna et Joseph) accompagnée du trompettiste Ibrahim Maalouf.

Alain Souchon (avec Vianney), Laurent Voulzy (avec Cats on Trees) ou Eddy Mitchell (avec Christophe) se prêtent aussi au jeu du duo, mais sur leurs propres titres. Les riffs de la guitare de Louis Bertignac mettront le feu en conclusion avec les rappeurs Black M et Youssoupha sur "Walk This Way".


Johnny évoque son nouvel album

Moins de surprise avec Johnny Hallyday, qui s'en tiendra à son répertoire. Le rocker évoque aussi un peu son nouvel album dont il a composé l'une des musiques, ce qui lui arrive plus rarement depuis le début des années 1990.

Loi du genre en prime time, la soirée n'échappe pas à la "promo", beaucoup d'invités revenant, seuls cette fois, jouer leurs titres phare.


"Taratata" sera au rendez-vous une fois par mois

Après ce concert de lancement, diffusé à 20h55 samedi 24 octobre sur France 2, "Taratata" doit revenir à l'antenne une fois par mois en deuxième partie de soirée.

Les invités de la première émission, vers la fin novembre, seront Patrick Bruel, JoeyStarr et Louise Attaque, a annoncé Nagui à la fin de l'enregistrement, voix un peu cassée mais visiblement aux anges.