Solidays : Faada Freddy chante avec son coeur

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/06/2015 à 13H38, publié le 27/06/2015 à 12H23
Le chanteur Faada Freddy, avant son concert au festival Solidays 

Le chanteur Faada Freddy, avant son concert au festival Solidays 

© France 3/Culturebox

Il est l'une des têtes d'affiches de la 17e édition du festival Solidays, qui se poursuit jusqu'au 28 juin, sur l'hippodrome de Longchamp. Faada Freddy s'est lancé il y a un an dans une carrière solo, avec un style mêlant gospel et soul. Avec sa voix et son corps comme instrument, ce grand humaniste s'investit dans plusieurs causes et chante régulièrement pour les enfants malades.

Reportage : J.-L. Serra / M. Caillaud / G. Potet

Faada Freddy a commencé sa carrière comme rappeur. Originaire de Saint-Louis au Sénégal, il fait ses premiers pas musicaux dans le milieu du hip-hop et fonde en 1992 le groupe Daara J, qui deviendra plus tard Daara J Family. En cinq albums et des centaines de concerts à travers le monde, le groupe s'est rapidement fait un nom en dehors du Sénégal et a contribué à faire connaitre le rap africain et ses influences aux 4 coins de la planète. En France, par exemple, le groupe fait des premières parties prestigieuses, comme Wyclef Jean, Peter Gabriel, les Rita Mitsouko, et Zebda, qui les conduiront dans les plus gros festivals du pays. 

Le groupe Daara J à ses débuts 

L'année dernière, Faada Freddy a décidé de se lancer dans une carrière solo. Il a sorti son premier album, "Gospel Journey" en mars 2015. Quittant l'univers du rap, il offre un opus de gospel teinté de soul. Avec sa voix et son corps comme seuls instruments, il parvient à transmettre des émotions intenses et fait partager sa joie de vivre et sa grande humanité. 

Le clip de "We sing in Time " de Faada Freddy

Le festival Solidays se poursuit jusqu'au 28 juin 2015, sur l'hippodrome de Longchamp. Au programme : 80 concerts et de nombreuses rencontres et débats organisés par des associations de lutte contre le Sida.

Bill Gates côté coulisses, avant Asaf Avidan, Angus & Julia Stoine, Izïa et The Do côté scène, étaient présents vendredi au coup d'envoi de la 17e édition de Solidays. Des dizaines de milliers de festivaliers, près de 40.000, avaient investi en début de soirée l'hippodrome de Longchamp, aux portes de Paris, autour duquel on n'observait pas de présence policière massive malgré l'attentat qui a eu lieu dans la journée en Isère.