Percy Sledge, l'interprète de "When a man loves a woman", est mort

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/04/2015 à 18H01, publié le 14/04/2015 à 17H45
Percy Sledge

Percy Sledge

© BEBERT BRUNO/SIPA

Percy Sledge, le chanteur de soul célèbre pour son titre "When a man loves a woman", est mort mardi chez lui à Baton Rouge en Louisiane (sud des Etats-Unis) à l'âge de 73 ans, a annoncé son agent.

Percy Sledge "se battait contre un cancer du foie depuis plus d'un an", a précisé Steve Green à l'AFP.

Né à Leighton en Alabama (sud), il débute dans les années 60 dans le groupe "The Esquires Combo" avant d'entamer une carrière solo en 1966. C'est cette année-là qu'il enregistre le tube "When a man loves a woman", qui prend aussitôt la tête des hit-parades et est classée 53e dans la liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps par le magazine Rolling Stone.

Quitté par sa petite amie

Selon le magazine Rolling Stones, quand il écrit sa balade, Sledge vient de perdre à la fois son travail dans le bâtiment et sa petite amie partie à Los Angeles. "Je n'avais pas d'argent pour la suivre, il n'y avait donc rien à faire pour la récupérer", s'était-il souvenu ensuite. Il avait improvisé la mélodie et les paroles avant d'en donner le crédit à ses copains du petit groupe auquel il appartenait, et qui l'avaient aidé aux arrangements.
Deux autres hits suivent : "Warm and Tender Love" et "It Tears Me Up".

Regain de popularité grâce à une pub pour Levi's

"When a man loves a woman" a ensuite connu un regain de popularité dans les années 80, grâce à son utilisation dans des bandes originales et des publicités, et notamment une pub pour Levi's qui fait revenir la chanson à la seconde place dans le hit parade anglais.
Percy Sledge était non seulement un chanteur de deep soul mais aussi un pionnier de la country-soul : il chanta notamment avec Krist Kristofferson. Dans les années 70, son succès commercial étant retombé, il a néanmoins continué à donner des concerts et à enregistrer jusque dans les années 90.

Percy Sledge avait reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière de la Rythm and Blues Foundation et était entré dans le Rock and Roll Hall of Fame en 2005.