Les billets pour les concerts de Prince en vente mercredi à 10H00

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/05/2014 à 15H27, publié le 27/05/2014 à 09H58
Prince à Birmingham le 16 mai 2014

Prince à Birmingham le 16 mai 2014

© WAAA/ZDS/WENN.COM/SIPA

Les billets pour les deux concerts surprise de Prince dimanche 1er juin au Zénith de Paris seront mis en vente mercredi à 10h00 exclusivement à la Fnac et sur le réseau FranceBillet, a indiqué mardi la production du spectacle. Les prix des places iront de 77 euros (pour la fosse) à 143 euros (pour la catégorie 1).

Les billets seront exclusivement en vente à la Fnac et sur le réseau FranceBillet (Carrefour, Système U, Voyages SNCF...) ainsi que sur leurs sites internet.
L'icône américaine se produira à Paris avec son nouveau groupe uniquement féminin 3RDEYEGIRL pour deux concerts successifs à 18H00 et 21H30. L'annonce de ses concerts surprise a été faite lundi-après-midi. Le "kid de Minneapolis" est réputé pour sa propension à organiser des concerts à la dernière minute, que ce soit sur de grandes scènes ou dans des petites salles.

Pour cette tournée intitulée "Hit and run part II" ("délit de fuite 2e partie"), le créateur de "Purple Rain" affiche un look résolument seventies, avec coupe afro, costume mordoré et lunettes rondes. Cet hiver, il a provoqué une vague de folie à Londres avec la première partie de ce "délit de fuite", en y multipliant les concerts surprises, annoncés quelques heures à l'avance et parfois à un prix modeste (10 livres, soit 12 euros).

"Princewatch"

La frénésie qui s'était emparée des réseaux sociaux et les longues files d'attente devant les salles de concerts avaient conduit la presse britannique à qualifier cette nouvelle activité des Londoniens de "Princewatch" ("traque de Prince"). Outre Prince, 3RDEYEGIRL est composé de la guitariste Donna Grantis, la batteuse Hannah Ford Welton et la bassiste Ida Nielsen. Le groupe a été créé en 2013.
Après de longues années de conflit, Prince a récemment conclu un accord avec la major du disque Warner, qui prévoit notamment la remasterisation de ses albums, dont le mythique "Purple Rain" qui fête cette année ses 30 ans. Un nouvel album est aussi en préparation.

A l'automne 2009, le créateur de "Purple Rain" avait déjà fait sensation à Paris en investissant la nef du Grand Palais pour deux concerts exceptionnels, organisés en seulement cinq jours après un coup de coeur du musicien pour le lieu. Les 11.000 billets pour ces shows auxquels avait accouru le tout-Paris s'étaient envolés en 77 minutes.