Découvrez l'incroyable clip sur 24h de Pharrell Williams

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 03/01/2014 à 16H00, publié le 21/11/2013 à 19H08
Pharrell Williams dans l'une des 360 séquences du clip "Happy", le premier clip sur 24 heures signé des Français We Are LA.

Pharrell Williams dans l'une des 360 séquences du clip "Happy", le premier clip sur 24 heures signé des Français We Are LA.

© Saisie écran

Sa participation aux deux méga-hits de l'année, "Get Lucky" de Daft Punk et "Blurred Lines" de Robin Thicke, avait déjà porté aux nues le producteur et chanteur Pharrell Williams. "24 Hours of Happiness", son nouveau clip, une petite merveille interactive qui est le premier clip sur 24 heures, va achever d'en faire l'homme de 2013.

Ce clip innovant, qui illustre "Happy", un morceau extrait de la BO de "Moi, Moche et Méchant 2", est signé de deux Français, Pierre Dupaquier et Clément Durou, alias We Are From LA, déjà remarqués pour le clip "I Love U So" de Cassius.

Des centaines de personnes, connues ou inconnues, enfants et adultes, dansent sur le morceau et l'internaute peut regarder sans discontinuer durant 24 heures, ou avancer de séquence en séquence sur la timeline tout en continuant à écouter sans aucune rupture cette chanson dont les 4 minutes sont mises en boucle. L'illusion d'un continuum façon plan-séquence est remarquable.

Découvrez cet incroyable OVNI sur ce site

Un travail colossal
Pour ce faire, les réalisateurs ont filmé à Los Angeles 360 plans séquences et 336 personnes en train de danser, ainsi que 24 plans de quatre minutes avec Pharrell Williams, seul ou accompagné (soit quatre minutes par heure). On le voit danser au supermarché, sur un pont, dans un collège, une gare, une église, un dépôt de bus, une salle de boxe, au bowling...

On y croise notamment le crew de rappeurs Odd Future (rappelons que Pharrell est le héros de Tyler The Creator) dansant comme des gamins, le sourire aux lèvres (allez, on vous aide, c'est ici, car on peut partager sa séquence préférée). Mais aussi la star du basket Magic Johnson ou l'animateur télé Jimmy Kimmel.

Expression de la joie pure, ce clip peut également être vu comme une ode à Los Angeles, filmé sous toutes ses coutures et dans des dizaines de lieux, de rues et de quartiers.
"Happy" de Pharrell Williams, le clip officiel. Mais faites l'expérience du clip de 24h en allant sur son site !
Musicalement aussi, "Happy" est un concentré d'allégresse
Pour ne rien gâcher, cette merveille technologique sert de support à un excellent morceau : "Happy" est un pur bijou d'allégresse, simple et limpide comme un Marvin Gaye 2013, qui montre Pharrell au mieux de sa forme musicale.

Cela transpire sur toutes ces images : le producteur et chanteur américain, qui s'est marié le mois dernier, est heureux et sa joie est communicative. Les réalisateurs et les danseurs semblent aux anges, et nous avec. "Happy" c'est LE clip et LE morceau qui rendent "happy". Si seulement le monde pouvait ressembler à ça, ne serait-ce que 24 heures ....