Bobby Womack atteint de la maladie d'Alzheimer

Par @annieyanbekian Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox
Mis à jour le 03/01/2013 à 17H03, publié le 03/01/2013 à 11H14
En concert au HMV Forum. Au second plan, Damon Albarn.

En concert au HMV Forum. Au second plan, Damon Albarn.

© Nathan Dainty / Music / rex /Sipa

Légende de la soul music, le chanteur américain, âgé de 68 ans, a révélé mardi qu'il souffrait de la maladie d'Alzheimer, dont les tout premiers symptômes s'étaient manifestés ces derniers temps.

Cité par le magazine britannique New Musical Express (NME), Bobby Womack a reconnu qu'il ne parvenait plus à se souvenir de ses chansons, et qu'il avait également bien du mal à se rappeler du nom des personnes qui travaillent avec lui. "Ce n'est pas encore grave, mais ça va empirer."

Après près de 60 ans de carrière (il a sorti son premier single en 1954), et une vie ponctuée de tragédies (meurtre d'un frère, suicide d'un fils, mort d'un autre en bas âge), et de dépendances (cocaïne, alcool), l'artiste américain venait de voir sa carrière relancée par Damon Albarn (Blur, Gorillaz), son nouvel album "The Bravest Man in the Universe", sorti en juin, mettant un terme à douze années de pause discographique. Et au mois de mai, Bobby Womack a remporté sa bataille contre un cancer du colon. Bobby Womack : "Deep River" (2012)
Extrait de "The Bravest Man in the Universe" (XL Recordings/Beggars)
"Comment puis-je ne pas me souvenir des chansons que j'ai écrites ?", s'interroge-t-il dans le NME. "C'est frustrant. (...) Des pensées négatives envahissent mon esprit, et j'ai parfois du mal à me souvenir."

"La chose la plus embarrassante : au moment d'annoncer Damon, ne pas me souvenir de son nom de famille..." Allusion probable à sa maladresse lors d'une cérémonie de récompenses en septembre dernier, où il a cité sur scène "Damon Osbourne" au lieu de Damon Albarn.