Gospel, funk et blues au programme d’une soirée riche et volcanique !

Au festival Sons d’hiver, l’avant-dernier jour s’annonce énergique ! Au programme, le blues du saxophoniste Raphaël Imbert, le gospel de Naomi Shelton & The Gospel Queens et le funk de The Hypnotic Brass Ensemble.

Raphaël Imbert “Music is my Home”

Le saxophoniste Raphaël Imbert présente "Music is my Home" et retranscrit une musique blues inspiré d’un voyage dans le “Deep South” des États-Unis (le “Sud profond” rassemble les états de Louisiane, Caroline du Sud, Mississipi, Alabama, Géorgie). Un voyage parsemé de rencontres, dont  Alabama Slim et Big Ron Hunter, deux bluesmen qu’il invite à le rejoindre sur la scène du festival Sons d’Hiver.

Naomi Shelton & The Gospel Queens

Parmi le catalogue du label Daptone, on trouve la soul et le funk de Sharon Jones et de Charles Bradley. Le label nous réserve encore quelques joyaux vintage avec le gospel de Naomi Shelton qui s’entoure des Gospel Queens depuis les années 2000.

The Hypnotic Brass Ensemble

Dans les années 1960, le trompettiste Philip Cohran oeuvre aux côtés du compositeur de jazz expérimental Sun Ra. 60 ans plus tard, ses huit enfants forment l’Hypnotic Brass Ensemble avec pour mission principale : répandre le funk.

Distribution

  • Date 20 février 2016
  • Durée 3h 58min
  • Production Oléo Films
A lire aussi