Sons d’Hiver 2014, entre jazz et sons urbains

Par @annieyanbekian Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox
Mis à jour le 23/01/2014 à 14H48, publié le 17/01/2014 à 21H48
Sons d'Hiver - affiche 2014 © Distillateur Graphik

Pour sa 23e édition, du 23 janvier au 16 février, le rendez-vous musical du Val-de-Marne s’ouvre plus que jamais aux musiques issues du jazz ou gravitant autour, comme le funk ou le hip-hop. Sons d’Hiver accueille par ailleurs le premier concert de l’Orchestre national de jazz sous la direction d'Olivier Benoit. Culturebox retransmettra trois soirées du festival.

Au cours des trois semaines du festival, les "sons d’hiver" 2014 auront des couleurs jazz, world, soul, funk, punk, rock ou rap, avec des renforts fréquents de l'image, et résonneront de Cachan à Créteil, dans le Val-de-Marne, département limitrophe au sud-est de Paris.

Solal et Lubat, duo de choc
Le festival s’ouvrira le jeudi 23 janvier à Vincennes avec deux éminences du jazz, un "Meeting" ("rencontre") de haut vol entre deux explorateurs, le pianiste Martial Solal et l’inclassable multi-instrumentiste Bernard Lubat, sur la scène de l’auditorium Jean-Pierre Miquel de Vincennes, chacun en solo au piano, puis en duo.

Une nouvelle ère pour l'ONJ
Autre événement jazz de l'édition 2014, le 1er février, la première sortie officielle de l'Orchestre national de jazz (ONJ) sous la direction de son nouveau patron (pour 4 ans) Olivier Benoit, successeur de Daniel Yvinec dont le mandat vient de prendre fin.
L'ONJ version 2014

L'ONJ version 2014

© Denis Rouvre
Toujours côté jazz, le quartet du jeune saxophoniste Émile Parisien présentera de nouvelles compositions le 13 février à Ivry-sur-Seine, tandis que l'étonnant collectif Surnatural Orchestra proposera ses improvisations poétiques le 30 janvier. La pianiste américaine Geri Allen offrira un récital en solo sur le thème de Detroit, le 2 février à Villeneuve-Saint-Georges.

Sons d'Hiver accueille des musiciens rares dans nos contrées, comme le saxophoniste Roscoe Mitchell, qui a été l'un des membres du fameux Art Ensemble of Chicago et qui se produira en trio le 24 janvier à Vincennes, où il partagera l'affiche de la soirée avec le pianiste Anthony Davis. Le 28 janvier, Roscoe Mitchell jouera aussi en duo avec le trompettiste Wadada Leo Smith, qui fait son retour à Sons d'Hiver.
Wadada Leo Smith : "Martin Luther King, Jr", extrait de l'album "Ten Freedom Summers" (2012)
Le lendemain, 25 janvier à Vitry-sur-Seine, Wadada Leo Smith présentera les 21 compositions de son projet "Ten Freedom Summers". Auparavant, les spectateurs du théâtre Jean-Vilar auront découvert "Waves", un hommage "audiovisuel impressioniste" à Bud Powell et Thelonious Monk. Autre hommage musical et visuel, celui rendu au cinéaste russe Andreï Tarkovsky le 28 janvier à Arcueil.
Tarkovsky Quartet : "Le Temps scellé, la Passion selon Andreï". Par François Couturier (piano, composition), Anja Lechner (violoncelle), Jean-Marc Larché (saxophone), Jean-Louis Matinier (accordéon)
Entre jazz et world
Entre jazz et world music, le 12 février, les habitants de Rungis auront la chance d'accueillir Dhafer Youssef, chanteur, oudiste et compositeur tunisien, avec son quintet et un orchestre de 26 cordes pour une création. La flûtiste d'origine syrienne Naïssam Jalal aura joué en première partie. Quant à l'oudiste libanais Rabih Abou-Khalil, il se sera produit en trio le 8 février.
Dhafer Youssef : "Soupir éternel", extrait de son album "Birds Requiem", à Carthage (2013)
Entre blues, rock et rap
Vendredi 31 janvier à Fontenay-sous-Bois, la soirée s'annoncera électrique entre le blues tendance "free funk" de James "Blood" Ulmer, ex-complice d'Ornette Coleman, et le trio afro-américain Death® qui évolue entre rock et protopunk. Une semaine plus tard, le 7 février, l'activisme musical de la batteuse LaFrae Sci cohabitera avec la soul métissée du chanteur et guitariste Cody ChesnuTT.
Cody ChesnuTT : "Till I met thee" (2013)
Apothéose rock, funk et punk en vue pour la dernière soirée, cristolienne, du festival, où le trio Brotherzone, l'Irlandais Sean Noonan et le groupe Père Ubu se partageront l'affiche. Les trois dates seront retransmises sur Culturebox.

Auparavant, les amateurs de hip-hop auront pu découvrir Shigeto et la rappeuse Invincible, le 11 février à Ivry-sur-Seine.

Trois dates à Paris
Le festival quitte le "94" pour Paris à trois reprises : le 30 janvier à la Cité internationale pour Surnatural Orchestra, le 8 février au musée du Quai Branly pour l’oudiste Rabih Abou-Khalil, et enfin le 16 février, pour un ultime après-midi à la Java avec André Minvielle qui invite le Brésilien Fernando Cavaco.

Rappelons que des conférences précéderont nombre de concerts.
 
Les lives Culturebox (voir colonne de liens plus haut)
- 31 janvier 2014, Fontenay-sous-Bois : James "Blood" Ulmer Phalanx Revisited, Death®
- 7 février 2014, Villejuif : Lafrae Sci and the 13th Amendment ?, Cody ChesnuTT
- 15 février 2014, Créteil, soirée de clôture : Brotherzone, Sean Noonan’s Pavees Dance, Père Ubu

Concerts en replay d'éditions précédentes
- Saul Williams et Mike Ladd (2013)
- Born in Flames (2012)
- "Touch the Earth II", de Wadada Leo Smith (2011)