Yeah! festival 2016 : six curiosités à découvrir avec Laurent Garnier

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 04/06/2016 à 16H47, publié le 03/06/2016 à 11H04
Laurent Garnier aux platines, à Sète au 10e Worldwide Festival de son ami Gilles Peterson, en juillet 2015.

Laurent Garnier aux platines, à Sète au 10e Worldwide Festival de son ami Gilles Peterson, en juillet 2015.

© Vincent Damourette / Sipa

Le Yeah !, festival aux idées larges monté par le patron de la techno française Laurent Garnier et deux copains, tient sa 4e édition à Lourmarin (3-5 juin). Une manifestation à nulle autre pareille, familiale et à la cool, où l’on se rend les yeux fermés, certain de faire moisson sonore de qualité. Nous avons sondé le patron sur les curiosités à voir cette année.

1.
L'artiste le plus innovant ? CHASSOL

Laurent Garnier : "Christophe Chassol est absolument génial. Ce que je trouve particulièrement innovant c’est sa façon de composer, décomposer et recomposer. Et la manière dont il utilise la vidéo et les sons. Durant ses voyages, il filme des chanteurs, des musiciens, du flûtiste au type qui tape sur un capot de voiture en passant par le chant d’un oiseau sur une branche ou une violoniste dans l’immeuble d’en face. Il filme aussi des danseuses, et des interviews d’habitants comme la vendeuse d’accras d’un petit village. Il découpe ensuite sa vidéo, il sample les sons, les met en boucle puis il recompose toute une musique autour. Les mots vont ainsi devenir un motif rythmique, une mélodie. Chassol est un virtuose, un type hyper brillant mais aussi très souriant derrière ses claviers. Accompagné de son batteur et de ses projections, il t’emmène dans un vrai voyage. Dans la cour du château de Lourmarin, ça va être magique."
Quand ? Vendredi 3 juin au château de Lourmarin
A suivre en direct Live sur Culturebox

2.
La formation la plus envoûtante ? MANSFIELD TYA

"Ce groupe est magnifique. C’est un duo de deux filles, dont la chanteuse et musicienne de Sexy Sushi, Julia Lanoë. Ce sont mes potes du festival breton Astropolis qui me l’ont fait découvrir. Projet violon-chant très intimiste, plutôt mélancolique, c’est l’antithèse absolue de Sexy Sushi. Mansfield TYA peut être très envoûtant sur scène. Si leur musique est sérieuse, elles ne manquent pas d’humour dans la vie. Leur rider (la liste de tout ce qu’un groupe demande hors scène) est vraiment le plus drôle que j’ai vu depuis longtemps. Ce n’est pas ce qui est demandé qui est marrant, c’est la façon dont c’est tourné. Les riders d’habitude c’est "on veut ci, on veut ça, on ne jouera que sous telle et telle condition.. " Or là, ça commence par "Le groupe comprend un pédé, une gouine, un machin, un truc, et donc il est bien normal que nous ayions tous notre chambre… "
Quand ? Samedi 4 juin dans la cour du château
A suivre en direct Live sur Culturebox

3.
Le groupe à qui il ne confierait pas la garde des caisses de vin du festival ? FAT WHITE FAMILY

"Eux, je ne leur confierais rien. Musicalement, on est dans un truc psychédélique avec une connotation sixties. Il paraît qu’ils sont complètement dingues et surtout totalement ingérables. J’espère qu’ils ne vont pas tout péter parce qu’on est dans un petit village et qu’on risque de perdre notre festival. Mais je pense que ça va bien se passer. Dans leur rider, c’est marrant, ils demandent des chaussettes !"
Quand ? Samedi 4 juin dans la cour du château
A Suivre en direct Live sur Culturebox

4.
L'équipe la plus frappadingue ? RADIO MEUH

"L’équipe de Radio Meuh, une web radio basée à la Clusaz, qui vient depuis le début et anime une partie du festival, est devenue très proche. Je les ai connus à la première édition du Yeah ! en 2013. C’est le potier de Lourmarin qui nous les avait recommandés. La première année, l’un d’eux est venu avec une imprimerie et des tampons et tout le monde venait faire imprimer ce qu’il voulait. L’année suivante ils ont débarqué avec leur voiture vache, une 2CV équipée de platines. Tu imagines la traversée du village ! Ils ont animé le match de foot pour les enfants, ils les ont fait rire, ils ont un super humour. On est totalement dans le même délire. C’est une vraie bande de barjots. Depuis 2014 je vais jouer tous les ans à leur festival. Et depuis un an j’ai mon émission sur Radio Meuh. Cette fois au Yeah! ils assurent les inter-plateaux le dimanche et ils animent le concours de "air dj" (regardez cette vidéo du air dj contest de 2015 entre Garnier et Rebotini) et la chasse au trésor pour les enfants. Pour la peine, ils viennent à douze et feront le trajet La Clusaz-Lourmarin en mobylette, soit une semaine de route, chargés de fromages..."
Quand ? Partout, tout le temps

5.
Les vraies bêtes de scène ? Deux Boules Vanille

"Mis à part les grosses brutes de Fat White Family, Deux Boules Vanille sont les plus excitants dans le genre bêtes de scène. On cherchait cette année un groupe singulier qui nous mette une claque et que les gens ne connaissaient pas encore. Je crois qu’on l’a trouvé. Les deux batteurs ont l’air d’être des machines de guerre. Même si on est pas forcément dans ce style de musique, je pense qu’il y a quelque chose de suffisamment fort chez eux pour mettre tout le monde d’accord."
Quand ? Dimanche
A suivre en direct Live sur Culturebox

6.
Le Dj Set Happy Family du dimanche ? LAURENT GARNIER

"On est sur un terrain de tennis, au cœur du village, c'est dimanche c'est gratos, les gens viennent en famille, ils peuvent pique-niquer. Je suis là pour les faire danser alors on est sur un set très joyeux : je ne vais pas jouer techno, pas envoyer le pâté, mais passer des disques plutôt disco-house, me faire plaisir avec du Prince, du New Order et des tubes. Le set doit pouvoir toucher tout le monde de 7 à 77 ans." Une mise en jambes en attendant le set de clôture du festival qu'assurera ensuite dans la cour du château l'endurant roi de la night. Pour lundi, prévoyez un jour de congé.
Quand ? Dimanche sur le terrain de tennis et à partir de 23h30 dans la cour du château 
Le set de clôture de Laurent Garnier est à suivre en direct Live sur Culturebox à partir de 23h30


Culturebox retransmet d'autres nombreux concerts Live au Yeah ! cette année et notamment Gilles PetersonSuuns, Gablé, 51 Black Super et Night Beats

Au Yeah! on pourra aussi cette année voir une exposition du photographe bien connu du monde de la musique Philippe Lévy (à l'espace Camus), échanger des disques vinyles à la bourse aux vinyles Skeuds Day (samedi et dimanche à la Fruitière, un nouveau lieu) et s'offrir un brunch "détox" en musique le dimanche de 12h à 14h au camping. 

Le Yeah! Festival à Lourmarin
Du 3 au 5 juin 2016