Hollysiz, les Black Keys, Skip the Use : ouverture rock aux Vieilles Charrues !

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/06/2015 à 14H09, publié le 18/07/2014 à 15H03
Mat Bastard, leader de Skip The Use, aux Vieilles Charrues

Mat Bastard, leader de Skip The Use, aux Vieilles Charrues

© FRED TANNEAU / AFP

Les Vieilles Charrues ont débuté hier soir à Carrhaix, en Bretagne. 25 000 personnes sont venues écouter les premiers groupes programmés. S'il s'agit d'un des plus grands et plus anciens festivals de musique pop rock en France, le rendez-vous reste à la pointe, et placé très haut dans le coeur des amoureux de live.

Ils ne sont plus que deux et portent sur eux leur grand âge : les frères Morvan (plus bretons, tu meurs) étaient comme chaque année au rendez-vous pour l'inauguration. Si vous ne connaissez pas leur musique, c'est par ici. Voilà avec qui on appose dans ce festival la signature celtique.

Skip the use tout en énergie !

Musicalement, les mises en bouche étaient signées Indochine, Vanessa  Paradis, chers dans le coeur d'un certain public, mais ceux qui ont fait sensation furent les Skip the Use, par leur énergie. "On est impatients de jouer ici", a affirmé Jay, le bassiste du groupe lors d'une rencontre avec des journalistes de l'AFP, quelque temps avant de rentrer sur scène.  "Ca fait un bout de temps qu'on nous en parle, du plus gros ou l'un des plus gros festivals de France", a-t-il ajouté. "Ce festival, l'affiche est juste monstrueuse".
Les Black Keys, sur scène

Les Black Keys, sur scène

© EPA/MAXPPP
De l'énergie, les Black Keys en avaient aussi à revendre, tout comme Hollisiz, dont France 3 Bretagne a suivi la montée sur scène.

Le reportage de Tangi Kermarrec, Jean-Marc Seigner; Richard Gurgand, Jean-François Lehuger :
D'ici la fin du festival, dimanche, quelques 200 000 festivaliers sont attendus aux Vieilles Charues :

Vendredi (complet)  : Elton John, Stromae, Miossec, Franz Ferdinand, Casseurs Flowters
Samedi (complet)  : Détroit, Arctic Monkeys, Shaka Ponk, Julien Doré, Disiz
Dimanche : Christophe, Lily Allen, Thirty Second to Mars, Girls in Hawaï, Etienne Daho