Un groupe de rock "identitaire" invité surprise à Fréjus

Par @Culturebox
Publié le 01/08/2015 à 18H19
Fréjus

Fréjus

© Anaïs Brochiero / MAXPPP

Un groupe lié à la mouvance du rock identitaire proche de l'extrême droite, In Memoriam, s'est produit vendredi soir en première partie du groupe punk La Souris Déglinguée aux Arènes de Fréjus, a révélé Nice-Matin

Jusqu'au dernier moment, cet invité surprise n'avait pas été annoncé sur les affiches éditées pour l'occasion par la société "La Patrouille de l'Evénementiel", organisatrice du concert.
              
Joint par l'AFP, Julien Laszkiewitz, membre du cabinet du sénateur-maire (FN) David Rachline, a indiqué que ce dernier, "fidèle à l'esprit Charlie", est avant tout un défenseur de "la liberté d'expression artistique, quelle qu'elle soit".
 
De nombreuses voix se sont élevées sur les réseaux sociaux contre cette programmation, rapporte Nice-Matin, qui fait état de bagarres en marge du concert, dont on ignore l'origine.

De Belgrade à Fréjus 

Sur sa page Facebook, le groupe de rock In Memoriam, né en 1994, retrace ses faits  d'armes, et notamment des concerts donnés à Belgrade les 25 et 26 avril 1999 durant l'opération Allied Force pour soutenir les Serbes alors "victimes des bombardements américains". Il indique avoir repris du service à Rome en 2012, dix ans après sa séparation, à l'invitation du mouvement social italien Casapound, proche de l'extrême droite.
               
Dans le refrain de l'un de ses titres, "Quand j'entends le mot culture", le groupe In Memoriam chante notamment : "Y en a assez des Bergé, des Glucksmann,  (...), des Boujenah, des Corbusier, des Lelouch et de leurs compères, assez des donneurs de leçons, des moralistes et des bouffons, des intellectuels de salon, destructeurs de nos traditions".
 
La société La Patrouille de l'Evénementiel n'a pu être jointe par l'AFP. Cette société est titulaire d'une délégation de service public pour organiser des concerts et des spectacles aux Arènes de Fréjus, équipement municipal.
 
Cette semaine, la municipalité de Fréjus a par ailleurs demandé à la quinzaine d'artistes et d'artisans d'art qu'elle héberge dans des locaux municipaux moyennant un loyer modéré, de participer bénévolement, lors de la  prochaine rentrée, à l'accueil des enfants des écoles primaires de Fréjus dans  le cadre de l'aménagement des rythmes scolaires.