U2, la saga de 4 ados de Dublin qui ont cru en leur destin

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/01/2016 à 17H06, publié le 03/01/2016 à 16H57
U2 lors de son concert à Londres en octobre 2015.

U2 lors de son concert à Londres en octobre 2015.

© FCL/ZOB/WENN.COM/SIPA

Le groupe irlandais U2 fête en 2016 ses quarante ans de carrière. Quatre décennies qui ont transformé quatre adolescents de Dublin en stars planétaires, figure d’un groupe qui est devenu une sorte de légende du rock. Un statut confirmé par le show grandiose imaginé pour la tournée "Innocence + Experience" qui s’est achevée dans leur pays natal.

Selon la légende, l’aventure U2 aurait commencé en 1976 sur les bancs de l’école avec une annonce pour une audition affichée dans les couloirs de la Mount Temple Comprehensive School de Dublin. C’est au domicile de Larry Mullen, un batteur de 16 ans que vont se retrouver Bono, surnom de Paul David Hewson, Dave Evans, dit The Edge, guitariste, et Adam Clayton, bassiste. Depuis cette époque, la composition n'a jamais changé ce qui est assez rare dans le monde du rock.

La formation s’appellera d’abord Feedback puis The Hype. D’abord basé sur des reprises, le répertoire s’enrichit de compositions personnelles largement inspirées du conflit en Irlande du Nord et que le groupe joue partout dans les cours de lycées comme dans les pubs ou sur les parkings. En mars 1978, U2 gagne une séance dans un studio d’enregistrement et une prime de 500 livres en remportant un concours musical organisé par la chaîne CBS. 

Grâce à sa rencontre avec Paul McGuiness, le manager des Stranglers, U2 va assurer dans la foulée les premières parties du groupe, avant de se lancer dans une tournée solo. L' énergie de U2 sur scène contribue à les faire connaître. Côté disques, c’est la signature chez Island en 1980 qui va marquer le début du succès. Il y a aura "Boy" puis "October" mais c’est avec "War" que U2 accède à la notoriété internationale qui ne s’est jamais démentie depuis.

Reportage : C. Airaud  / D. Dahan
Pour aborder d’une manière un peu décalée la carrière hors-norme de U2, nous vous conseillons de regarder le film "Killing Bono". Sorti un peu discrètement en 2011, ce long métrage de Nick Hamm retrace une histoire inspirée de faits réels. Celle de Neil McCormick, jeune rocker de Dublin dont la carrière commencera en même temps que celle d'un de ses camarades de classe, Paul Hewson. Le premier ira d'échecs en désillusion quand le second deviendra une star planétaire.
Loin des concerts des débuts sur les campus ou dans les pubs, U2 propose désormais des concerts qui sont de véritables shows basés sur des dispositifs scéniques innovants. le public parisien a pu s'en rendre compte lors des concerts mémorables donnés début décembre dans le nouveau Bercy.