U2 : Découvrez leur nouveau titre "The Black Out" en prélude à l'album

Par @Culturebox
Publié le 31/08/2017 à 11H17
L'élection de Donald Trump aux Etats-Unis a poussé le groupe à retarder la sortie de son nouvel album pour enregistrer de nouveaux sons en studio.

L'élection de Donald Trump aux Etats-Unis a poussé le groupe à retarder la sortie de son nouvel album pour enregistrer de nouveaux sons en studio.

© Mike Coppola / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Après un teasing en bonne et due forme, Bono et les siens ont publié jeudi un premier extrait de leur prochain album accompagné d'un clip. "The Black Out" annonce le 14e album de U2, "Songs of Experience", attendu avant la fin de l'année.

Cependant, le groupe a précisé que "Blackout" n'est qu'un amuse bouche : le titre phare du 14e album, "You're The Best Thing About Me", sortira le 6 septembre.


La victoire de Donald Trump a retardé la sortie du disque

"Songs of Experience" est présenté comme le volet adulte de l'album de 2014 "Songs of Innocence", qui s'inspirait largement de l'enfance de Bono dans les faubourgs de Dublin.

Le groupe, et surtout son chanteur Bono, très engagé sur les droits de l'Homme, a expliqué que la majorité des chansons étaient enregistrées depuis l'année dernière, mais qu'il avait décidé de le retoucher après l'élection de Donald Trump à la Maison Blanche.

"L'essentiel était écrit depuis le début 2016, et maintenant, et je pense que vous en serez d'accord, le monde est très différent", a expliqué The Edge, le guitariste du groupe, au magazine Rolling Stone début janvier. Pour lui, "c'est comme si un pendule avait tout d'un coup brutalement changé de direction".

Des chansons sous la forme de lettres

Plus récemment, Bono a dit son désespoir devant le projet de Donald Trump de construire un mur anti-immigrés sur la frontière avec le Mexique, soulignant que même Ronald Reagan, l'idole des républicains américains, était favorable à l'immigration, dans une interview de U2 à la radio Beats 1 de Apple (ci-dessous).


Bono a expliqué que le nouvel album comprenait un certain nombre de chansons prenant la forme d'une lettre, l'une d'elle étant intitulée "American Soul", l'âme de l'Amérique, et adressée aux Etats-Unis et à son passé de terre d'accueil pour les immigrés venus du monde entier.


"Nous sommes tous partie prenante de l'idée américaine. Nous voulons qu'elle soit couronnée de succès", a-t-il dit. "C'est une belle idée et c'est pourquoi cela nous a énervé", a reconnu le chanteur, dont l'une des chansons les plus connues, "Pride (In the Name of Love)", est un hommage à Martin Luther King, le grand défenseur de la cause des droits des Noirs assassiné à Memphis en 1968.

Une sortie traditionnelle après la débâcle d'Apple

L'album, dont on ignore encore la date de sortie exacte, sortira de façon plus traditionnelle que lors de la débâcle de la publication de "Songs of Innocence". Apple, pour faire la promotion d'un produit, avait alors téléchargé gratuitement l'album sur un demi-milliard de comptes iTunes sans demander la permission aux utilisateurs. Même des fans de U2 qui se seraient procuré le nouvel opus de toute façon avaient été choqués par la méthode fort cavalière de la marque à la pomme.