U2 : 100 millions de personnes ont écouté gratuitement "Songs of Innocence" avant sa sortie lundi

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/10/2014 à 11H39, publié le 12/10/2014 à 11H17
"Songs of Innocence"' U2, dans les bacs lundi 13 octobre 2014

"Songs of Innocence"' U2, dans les bacs lundi 13 octobre 2014

U2 et Apple l'avaient conçu comme une belle surprise, en offrant en cadeau sur iTunes jusqu'à sa sortie le 13 octobre le dernier album des légendes du rock. 100 millions de personnes l'ont écouté, mais l'opération s'est en partie retournée contre ses promoteurs, certains criant au "spam".

Le dernier album du groupe irlandais "Songs of Innocence" se retrouve dans les bacs lundi mais il avait déjà été offert le 9 septembre au demi-milliard de clients d'iTunes, lors d'une grand messe d'Apple pour annoncer le nouvel iPhone 6.

Mais le geste, qui aurait coûté 100 millions de dollars à Apple, conçu au départ comme une belle opération marketing, avait été critiqué par certains et le groupe accusé d'être devenu des spammeurs. Tant d'auditeurs ont estimé tellement présomptueux de croire que le monde entier voudrait l'album de U2, qu'Apple a été obligé de monter un système pour qu'il puisse être supprimé de la bibliothèque iTunes. Les marchands de musique inquiets en Grande Bretagne

"Je ne pense pas que cela a été du très bon marketing", indique Eric Levin, propriétaire de la boutique indépendante Criminal Records à Atlanta (Georgie, sud), "le retour de bâton l'a bien montré. Cela a été très mal géré, de façon très lourde", ajoute-t-il. M. Levin, organisateur de la "Journée annuelle du disque" pour promouvoir les magasins locaux, ne pense pas que le cadeau aura des effets sur les ventes. Ceux qui veulent vraiment un album physique sont bien distincts des auditeurs d'un jour qui peuvent trouver des musiques gratuites en streaming, dit-il.
U2 "Songs of Innocence" - Le Teaser made in Apple
La Entertainment Retailers Association, qui représente les magasins de musique britanniques, estime que U2 a dévalué la musique et mis en danger l'avenir de l'industrie. "Si l'un des plus grands groupes de rock est prêt à faire cadeau de son disque, peut-on s'attendre à ce que le public soit prêt à mettre 10 livres (16 dollars) dans l'album d'un inconnu", indique dans un communiqué le président de l'association Paul Quirk. Ozzy Osbourne a dit la même chose, en plus direct : "C'est foutrement égoïste, vraiment", a lancé le parrain du heavy metal.

26 millions de personnes ont télechargé l'album "Songs of innocence"

Mais beaucoup de fans ont aimé le cadeau. Quelque 26 millions de personnes ont téléchargé "Songs of Innocence" et 81 autres millions ont en "goûté" une partie, a indiqué un responsable d'Apple cité par le magazine de l'industrie musicale Billboard.

Le chanteur du groupe Bono a estimé que l'opération était une façon originale de faire connaître l'album qui est, selon lui, son plus personnel car il évoque sa mère décédée et son enfance. Selon Bono, plus de gens ont déjà écouté "Songs of Innocence" qu'il n'y a eu d'acheteurs de "The Joshua Tree" de 1987, leur album le plus vendu.

"Si on veut être dans l'air du temps, il faut foncer"

"Souvenez-vous de ça : beaucoup de sang, de larmes et de sueurs irlandaises ont atterri dans votre courrier indésirable", a-t-il ironisé dans une interview à la radio de San Francisco KITS. Bono, surtout connu désormais pour ses campagnes contre la pauvreté dans le monde, a indiqué que "si on veut être dans l'air du temps, il faut foncer".

U2 n'est pas le premier groupe à avoir expérimenté la gratuité. Radiohead en 2007 avait proposé aux fans de payer ce qu'ils voulaient pour l'album "In Rainbows". L'opération, qui n'a pas été menée en partenariat avec une grande entreprise, avait suscité plus de curiosité que de critiques.

"Songs of Innocence" : un vinyle et une version de luxe

Beyonce avait l'an dernier, sans prévenir, publié l'album à son nom sur iTunes. Pour protester, les distributeurs américains Amazon et Target avaient au départ refusé de stocker l'album physique puisqu'il ne sortait pas en même temps. Les deux aujourd'hui proposent "Songs of Innocence".

"Songs of Innocence" qui sort lundi en Europe et mardi aux Etats-Unis, s'assortit d'une version de luxe avec quatre titres supplémentaires. Mais une version limitée vinyle est déjà sortie fin septembre, juste à temps pour pouvoir participer aux Grammy Awards, ont ricané les critiques.