Trans Musicales de Rennes

du 30 novembre au 04 décembre 2016

Trans Musicales 2015 : une édition éclectique en mode résistance

Par @Culturebox
Mis à jour le 01/12/2015 à 17H39, publié le 01/12/2015 à 17H04
Le groupe de rock malgache enragé The Dizzy Brains, à voir aux Trans Musicales 2015

Le groupe de rock malgache enragé The Dizzy Brains, à voir aux Trans Musicales 2015

© Trans Musicales

Jean-Louis Brossard, le patron des Trans Musicales, n'a pas hésité une seconde à maintenir la prochaine édition du festival rennais du 2 au 6 décembre. En dépit du contexte – attentats parisiens et état d'urgence - il est bien décidé à "ne pas plier" et l'annulation n'a donc "pas été une question". Mais les mesures de sécurité ont été renforcées afin que cette célébration musicale reste une fête.

Sécurité renforcée

Soutenu par la mairie de Rennes et la préfecture, le festival a maintenu sa programmation avec un esprit de résistance conjugué au souci d'assurer la sécurité de chacun. Un dispositif de sécurité renforcé a été mis en place mais les autorités ont prié les organisateurs des Trans Musicales de ne pas en dévoiler les détails.

Les festivaliers doivent s'attendre en particulier à être fouillés, une pratique devenue ces derniers jours l'ordinaire dans toutes les manifestations culturelles. Le bon sens recommande d'éviter de venir aux concerts équipé de gros sacs et de se présenter un peu à l'avance. 

Les groupes ont tous répondu présent

"Le principe des Trans Musicales, c'est de se confronter à une musique (qu'on ne connaît pas encore, ndlr), d'accepter l'inconnu parce qu'il vaut la peine d'être connu", martèle, en guise de réponse aux attentats de Paris, Béatrice Macé, aux commandes avec Jean-Louis Brossard de ce festival dédié aux découvertes musicales, qui a attiré quelque 66.000 festivaliers l'an dernier.

"Aucun artiste n'a annulé et les relations avec les tourneurs et producteurs sont normales, il n'y a pas eu de demande particulière", souligne-t-elle. Néanmoins "depuis les attentats, on sent un ralentissement, les ventes de billet patinent", reconnaît-elle. "Mais il faut relativiser, on sort de trois années record" en terme de fréquentation.

Chaque jour au menu : Paradis

Les premières notes du festival doivent résonner mercredi avec le début de "l'Aire Libre", résidence musicale qui a révélé Stromae en 2010 ou Jeanne Added l'an passé. Cette année, c'est le prometteur groupe Paradis, qui présentera chaque jour jusqu'à dimanche sa pop mêlée de house music chantée en français.

Le festivalier des Trans Musicales est généralement curieux. Il vient pour découvrir et sortir de sa zone de confort sonore. Aujourd'hui, le festival rennais est plus que jamais le rendez vous des nouveaux talents, souvent inconnus, dénichés par Jean-Louis Brossard et son équipe aux quatre coins du monde - une vingtaine de nationalités sont représentées cette année dans les 83 groupes de la programmation.

La musique électronique omniprésente

Difficile dès lors de trouver un véritable fil rouge à cette cuvée éclectique si ce n'est la très forte proportion de groupes teintés de musique électronique. Il s'agit surtout selon Thomas Lagarrigue, consultant des Trans, "d'un croisement général de l'esthétique électronique avec d'autres esthétiques", le résultat naturel du réjouissant brassage sonore actuel.

Du duo house-pop français Paradis, donc, au rap sud-africain de Okmalumkoolkat, et de l'obsédante électro-pop mélancolique des Canadiens de Dralms aux Daft Punk coréens d'Idiotape, l'électronique est désormais omniprésente, palpitant sur ou sous la surface de tous les styles.

Des voix singulières, du rock et du blues 

De Elliott Moss aux choristes de Yael Naïm 3SomeSisters, du chanteur parisien O à Dream Koala et de Royce Wood Junior à Monika, cette édition est également marquée par les voix particulières.

S'il y a peu de groupes de rock, ils sont de qualité, entre les jeunes français de Totorro ou de Kaviar Special, les enragés malgaches The Dizzy Brains ou la très attendue américaine QueenKwong accompagnée du guitariste de Limp Bizkit et du bassiste de Marilyn Manson.

Côté Soul et blues, les amateurs iront goûter les live des américains de Vintage Trouble, première partie des Stones puis d'AC/DC, mais aussi des remarquables papys de Grand Cannon... Que la fête commence !

Les 37e Trans Musicales
Du 2 au 6 décembre 2015 à Rennes
> Culturebox diffuse en streaming de nombreux concerts
> Consultez toute la programmation du festival