Trans Musicales de Rennes

du 30 novembre au 04 décembre 2016

30 ans après, Franck Darcel remonte sur la scène des Transmusicales de Rennes

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/12/2013 à 12H23, publié le 08/12/2013 à 12H12
Franck Darcel, 30 ans après

Franck Darcel, 30 ans après

© France3/Culturebox

Les Transmusicales de Rennes, c'est l'occasion de découvrir de nouveaux talents de la scène internationale. Mais c'est aussi l'occasion de faire un petit voyage dans le temps et de revoir sur scène d'anciens artistes. C'est le cas, cette année, pour Franck Darcel, ancien membre du groupe Marquis de Sade. Aujourd'hui producteur entre autre d'Etienne Daho, il est remonté sur scène, avec nostalgie.

Reportage : L. Bonis, L. Benchicha, F. Demont, J. Benard

Marquis de Sade, une carrière brève mais intense et riche...
Au-delà de la fusion musicale qui a notamment donné naissance à la scène rennaise que l'ont connait, le style de Marquis de Sade était celui d'un rock adulte, plutôt sombre et dépressif. Les paroles des chansons étaient en français ou en anglais avec quelques traits d'allemand. Ces chansons abordaient des thèmes durs, complètement dénués d'humour et parfois un peu prétentieux : drogues, maladies, soumission, violence, endoctrinement, camps de travail, apocalypse. Très soutenu par le magazine branché Actuel, Marquis de Sade a posé en couverture avec la légende : « Les jeunes gens modernes aiment leurs mamans ».

Marquis de Sade, le groupe

Marquis de Sade, le groupe

© lastfm.fr

Souvenirs, un jour de 1981. Sur un plateau télé, en direct, lors d'une émission présentée par Thierry Le Luron, les Marquis de Sade sont obligés de reprendre leur titre "Cancer and Drugs" (extrait de l'album "Rue de Siam"), suite à un problème technique.

Marquis de Sade, sur un plateau télé en 1981