Diaporama 0 photo, 6 vidéos
Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox

Top 2015 : de Ibrahim Maalouf à M.I.A., six clips engagés

Publié le 31/12/2015 à 12H53

Alors que la société est plus que jamais travaillée par ses vieux démons (peur, xénophobie etc) les artistes ont été nombreux cette année à s'engager. Dans la musique, les clips ont été un vecteur de choix pour dénoncer la montée des extrêmes (Ibrahim Maalouf), l'accueil fait aux migrants (M.I.A.) ou les brutalités policières aux USA (Kendrick Lamar, Run The Jewels). Voici six clips marquants.

  • 01 /06
    Ibrahim Maalouf "Run The World (Girls)"
    En France en 2027. A la radio, on annonce une mesure gouvernementale : les personnes dites "différentes" seront contraintes de porter des badges de reconnaissance sur leurs vêtements... Ibrahim Maalouf entrevoit un futur glaçant, rongé par la xénophobie, pour sa reprise de l'hymne féministe de Beyoncé. Mais à la fin l'humanité triomphe de la peur.
  • 02 /06
    Kendrick Lamar "Alright"
    LE clip de l'année toutes catégories confondues. Filmé dans un noir et blanc magistral, il dénonce clairement le racisme et les brutalités policières mais avec une poésie certaine : le philosophe Kendrick Lamar y évolue en apesanteur dans son quartier de Compton (Los Angeles) et à la fin un policier le tue semble-t-il par sa seule intention.
  • 03 /06
    M.I.A. "Borders"
    Dans ce clip réalisé par ses soins, la chanteuse M.I.A. dénonce l'accueil fait aux migrants par l'Europe : des barbelés attendent ces voyageurs entassés sur des bateaux de fortune...
  • 04 /06
    Run The Jewels "Close Your Eyes (and count to fuck)" featuring Zack de la Rocha
    Un corps à corps haletant entre un policier blanc et un jeune noir, chacun allant au bout de ses forces. Un bras de fer en longueur qui révèle au final toute la futilité et l'inutilité d'une bagarre sans fondement ni objet.
  • 05 /06
    Public Enemy "Man Plans, God Laughs"
    Légende du rap américain emmené par Chuck D, Public Enemy milite une fois de plus pour l'éducation et la conscience face à la violence et à tous les pièges que tend la société aux noirs américains.
  • 06 /06
    Lady Gaga "Til it Happens To You"
    Connue pour défendre les droits gays et lesbiens, la diva pop féministe milite également contre les violences envers les femmes. Et ici précisément sur les violences exercées sur les campus universitaires américains. Une jeune femme sur cinq y est violée chaque année selon les chiffres mentionnés en fin de clip.