Thorbjørn Risager & The Black Tornado : une pépite rock danoise à découvrir !

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Publié le 16/03/2017 à 16H38
Thorbjørn Risacher & The Black Tornado

Thorbjørn Risacher & The Black Tornado

© nholt

Thorbjørn Risager & The Black Tornado vient de sortir son 10e album "Change The Game". Si vous ne le connaissez pas encore, c'est l'occasion de découvrir la créativité de ce groupe danois qui, dans les pas de son leader charismatique Thorbjørn Risager, nous offre une pépite blues teintée de rock mais aussi... de funk.

Depuis Bjørg, on sait bien qu'il ne faut pas se fier aux apparences d'un nom d'artiste qui peut laisser imaginer un côté froid proportionnel à ses origines nordiques. Thorbjørn Risager & The Black Tornado confirme cette impression d'album en album. Fondé en 2003 à Copenhague, le groupe a dû attendre son 9e opus "Too Many Roads", en 2014 pour recevoir des éloges unanimes.

Le 10e album était donc très attendu. Et autant le dire tout de suite, il ne déçoit pas... bien au contraire.
Il s'ouvre sur "I used To love You", une magnifique ballade qui permet de retrouver ou de découvrir la puissance vocale du leader Thorbjørn Risager. 

 

Puis parce que le groupe a décidé de changer un peu le jeu, comme le titre de l'album le laisse entendre, il nous embarque dans un rock aux riffs féroces. "Dreamland" qui monte crescendo jusqu'à donner sa pleine puissance enrichie de cuivres éteincelants.

 

"Change My Game" disait-il. 3e titre, 3e style, le titre qui a donné son nom à l'album en est la belle illustration. Il nous embarque dans un funk bien senti.
 

Cap sur l'Old South. "Holler 'N' Moan" nous dérouterait presque avec sa rythmique dobro et sa partition vocale faite d'incantation. "Hard Time" passe en mode ballade folk rock alors que le très épuré "Long Gone", sa nappe de synthé et sa basse lourde nous fait planer en suivant la voix chargée d'émotion de Thorbjørn Risager.

"Hold My Lover Tight" avec son attaque de riffs de guitares concertants et rageurs nous sort du rêve. Back To Rock 'n Roll. Inutile de vous rasseoir pour souffler un peu, le génial "Maybe It's Allright" puis "Train" sont sur les rails pour ce qui a tout de futurs hits par leur capacité à vous faire bouger.
 


Comme décidément Thorbjørn Risager a décidé de brouiller les pistes, il nous offre un crépusculaire "Lay My Burden Down" sur sobre piano et un chorus de cuivres qui vous brassent. Le groupe danois achève son voyage dans des paysages aussi variés que riches d'images par un "City Of Love" entamé sur une rythmique à la ZZ Top. Si c'est ça la ville de l'amour il va y avoir du monde.

Thorbjørn Risacher & The Black Tornado pochette de "Change my Game" © nholt

A notre connaissance la tournée entamée par Thorbjørn Risager & The Black Tornado n'a pas prévue de s'arrêter en France. C'est bien dommage. Mais il ne faut pas désespérer.

Thorbjørn Risager : Chant, Guitare
Emil Balsgaard : Clavier
Peter Skjerning : Guitare
Kasper Wagner : Saxophone
Peter Kehl : Trompette
Søren Bøjgaard : Basse
Martin Seidelin : Batterie

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !