The Cure dévoile deux inédits lors du coup d'envoi de sa tournée

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Publié le 12/05/2016 à 12H07
Robert Smith de The Cure en août 2013 à Chicago.

Robert Smith de The Cure en août 2013 à Chicago.

© Theo Wargo / Getty Images / AFP

Le groupe de Robert Smith a réservé un beau cadeau aux fans venus l'applaudir mardi soir à la Nouvelle-Orléans lors du coup d'envoi de sa nouvelle tournée. The Cure a dévoilé deux inédits, "Step Into The Light" et "It Can't Never Be The Same", à voir et écouter ci-dessous.

Deux inédits qui en laissent espérer davantage

Pour cette nouvelle tournée d'envergure, The Cure avait promis de piocher dans ses 37 ans d'existence en mixant hits, raretés, classiques et inédits. Ils ont tenu parole en délivrant ces deux chansons inconnues immortalisées en vidéo par des fans.

De tonalité plutôt sombre, ces deux chansons laissent espérer d'autres inédits à venir et surtout un nouvel album, qui serait le premier depuis "4:13 Dream" en 2008.

Trois heures de concert et quatre rappels !

Robert Smith et les siens n'ont visiblement rien perdu de leur grande générosité scénique : ils ont joué au total 28 chansons lors du coup d'envoi de la tournée à la Nouvelle-Orléans, un concert qui s'est achevé à l'issue de quatre rappels !  

Le site Consequence of Sound
relève qu'ils ont interprété à cette occasion "All I Want" pour la première fois depuis 30 ans. Ils ont également joué les rares "A Letter to Elise" et "At Night", ainsi que "Burn", écrite pour la BO de "The Crow" sorti en 1994. 

The Cure fait halte en France en novembre

The Cure, qui vient d'entamer une tournée nord américaine d'une trentaine de dates, n'abordera les rivages européens qu'au début du mois d'août. Le groupe anglais passe par la France cet automne : il se produira le 15 novembre à Paris (Accord Hotel Arena ex-Bercy), le 17 novembre à Lyon (Halle Tony Garnier) et le 18 novembre à Montpellier (Park & Suites Arena).

Et même si rien n'a jamais été confirmé, il se murmure toujours que The Cure pourrait inaugurer le Bataclan rénové...