Rodolphe Burger signe "Good", un nouvel album solo made in Alsace

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/02/2017 à 16H27, publié le 08/02/2017 à 16H25
Rodolphe Burger dans le studio d'enregistrement de sa maison  de Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin) 

Rodolphe Burger dans le studio d'enregistrement de sa maison  de Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin) 

© France 3 / Culturebox

"Good", le nouvel album solo de Rodolphe Burger sera dans tous les bacs le 24 février 2017. Un album que le musicien alsacien a enregistré chez lui à Sainte-Marie-aux-Mines dans le grenier de sa maison. En attendant la sortie, il repart sur la route avec une cinquantaine de concerts dans toute la France. Il sera sur la scène du Centquatre de Paris, le 26 avril prochain.

Cela fait dix ans que les fans de Rodolphe Burger attendaient un nouvel album. "Good", le 4e opus en solo du musicien alsacien sortira sur toutes les tablettes le 24 février 2017.
Un album composé de douze titres peaufiné par ses soins dans son studio en Alsace de Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin) et coréalisé avec Christophe Calpini. 
"Je remets tout à plat car chaque album solo ouvre une nouvelle période", confie l'ancien chanteur de Kat Onoma. 
Avant de partir en tournée, le musicien nous reçoit chez lui, dans cet atelier de musique atypique. 

Reportage : D. Marcelin / P. Dezempte / J. Baudart

Solo boy

Si Rodolphe Burger s'est extrait pendant une petite dizaine d'années de la production de disques, le musicien n'a jamais vraiment quitté la scène artistique. 
Il a multiplié les collaborations scéniques et théâtrales.  
Avec "Good", il signe le retour d'un rock parfois qualifié d'élitiste. "C'est un événement heureux, dit-il, mais je ne l'ai pas vraiment fait tout seul, il y avait les musiciens de mon trio et Christophe Calpini".  
Du rock français rythmé par une guitare sombre et une voix détachée où se croisent multiples influences, du post punk au folk. 
Les douze morceaux de l'album signent un disque profondément sensuel où des voix surgissent de très loin. Un truc de "shaman", murmure Burger en parlant de Calpini.

Retour à la mine

Rodolphe Burger a conçu "Good" dans sa maison de Sainte-Marie-aux-Mines, au cœur de la campagne alsacienne.  Dans le grenier de cette baraque au milieu de nulle part, le musicien a installé un studio d'enregistrement. Sorte de caverne d'Ali-Baba, le lieu recèle tout un tas d'instruments de musique improbables. Un lieu porteur de sens et de sons fréquenté par d'autres grands poètes. Alain Bashung et Jacques Higelin y sont venus enregistrer des albums 
Jacques Higelin et Rodolphe Burger en concert à Sainte-Marie-aux-Mines en 2005 pour le Festival "Dans la Vallée"

Jacques Higelin et Rodolphe Burger en concert à Sainte-Marie-aux-Mines en 2005 pour le Festival "Dans la Vallée"

© PHOTOPQR/L'ALSACE

La maison de Sainte-Marie-aux-Mines c'est un peu un le cocon des amoureux des mots et des notes. "Ce n’est pas un hasard si Higelin a enregistré trois albums ici, ses morceaux les plus forts n'auraient pu être enregistrés ailleurs", raconte-t-il. 
L'ambiance de "Good", intimiste et poétique porte en elle toute cette influence des grandes âmes. 

Quelques dates de la tournée de Rodolphe Burger
-17 mars 2017 à 20h30 Fouesnant-Les Glénan / L’Archipel
-18 mars 2017 à 20h30 Brest / Cabaret Vauban
- 23 mars 2017 à 20h00 Lyon / Marché gare, dans le cadre du Festival Les Chants de Mars
- 26 mars 2017 à 18h00 àChalon-sur-Saône / Théâtre Le Piccolo
-29 mars 2017 à 20h00 à Rouen / le 106
-31 mars 2017 à 20h30 àRennes / Jardins du Thabor, dans le cadre du Festival Mythos
-1er avril  à Massy / Paul B
- 14 avril 2017 à 20h00 à Hérouville St Clair / big band café
-26 avril 2017 à 20h30  Paris / Centquatre-Paris
-12 mai 2017 à 21h00 à Saint Brieuc / La Citrouille
-13 mai 2017 à 20h30 à Vendôme / Le Troisième Volume
- 18 mai 2017 à 20h00
Strasbourg / La Laiterie




Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !