Réouverture de l'ashram indien où les Beatles s'étaient retirés

Par @Culturebox
Publié le 09/12/2015 à 15H36
Graffiti représentant les Beatles sur le mur d'un hall de l'ashram où ils séjournèrent en 1968 (8 décembre 2015)

Graffiti représentant les Beatles sur le mur d'un hall de l'ashram où ils séjournèrent en 1968 (8 décembre 2015)

© STR / AFP

Le lieu de retraite spirituelle où les Beatles s'étaient installés plusieurs semaines en 1968 dans le nord de l'Inde a rouvert mardi au public, le jour du 35e anniversaire de l'assassinat de John Lennon. Ses promoteurs souhaitent transformer l'ashram en centre de yoga.

L'ashram, situé sur les bords du Gange, à Rishikesh, avait été laissé à l'abandon après le départ de son flamboyant et controversé gourou, le Maharishi Mahesh Yogi, dans les années 70.

Il y a plusieurs mois, les autorités de l'État de Uttarakhand ont entrepris de nettoyer le site afin de le rouvrir mardi 8 décembre, 35 ans exactement après la mort brutale de John Lennon à New York. "Nous voulons préserver ce lieu et lui redonner son charme originel", a expliqué mercredi à l'AFP D.V.S. Khati, responsable de la préservation de la nature dans l'Uttarakhand.

Il ne cache pas les visées touristiques du projet : "Nous prévoyons de créer un centre de yoga bientôt ici. Nous espérons que l'ashram dans sa nouvelle configuration va donner un coup de pouce important au tourisme de la région."

Des logements de l'ancien ashram abandonné durant des années (8 décembre 2015)

Des logements de l'ancien ashram abandonné durant des années (8 décembre 2015)

© STF / AFP

Un lieu de pèlerinage pour les fans des Beatles

L'entrée du site a été fixée à 150 roupies (2 euros) pour les Indiens et 700 roupies (10 euros) pour les étrangers. Situé au bord d'une réserve naturelle, l'ashram a toujours été un lieu de pèlerinage pour les fans des Beatles, en dépit de l'état d'abandon dans lequel il se trouvait avant d'être repris par l'État en 2003.

Les Beatles ont résidé dans l'ashram, étendu sur 7,2 hectares dans les collines de l'Himalaya, entre février et avril 1968 afin de se former à la méditation transcendantale avec le gourou. Puis il y a eu une brouille entre l'hôte et les musiciens, ce qui n'a pas empêché le groupe de composer à cette occasion la majorité des chansons de leur double album "The Beatles", ou Album Blanc sorti en novembre 1968, mais aussi des titres parus dans "Let it be" et "Abbey Road".
Les Beatles à l'ashram : reportage British Pathé en VO (1968)