Radiohead annonce trois dates en France en mai et juin

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 25/05/2016 à 13H58, publié le 14/03/2016 à 16H34
Thom Yorke de Radiohead en concert à Nîmes, le 10 juillet 2012.

Thom Yorke de Radiohead en concert à Nîmes, le 10 juillet 2012.

© Sylvain Thomas / AFP

Radiohead vient de l'annoncer : le groupe d'Oxford sera en concert les 23 et 24 mai au Zénith de Paris et le 1er juin à Lyon dans le cadre des Nuits de Fourvière. S'ils n'en ont rien dit, cette tournée annonce officieusement l'arrivée imminente de leur neuvième album. Ce disque très attendu, qui devrait arriver par surprise, sera le premier depuis "The King of Limbs" en 2011.

Mise en vente des places ce mois-ci

Ces trois haltes de Radiohead en France entrent dans le cadre d'une tournée qui démarrera le 20 mai à Amsterdam et les mènera dans une poignée de villes européennes (Londres, Lisbonne, Barcelone etc) avant d'accoster en Amérique en juillet puis de ralier le Japon.

Comme il est précisé sur leur site les places pour le Zénith de Paris seront mises en vente le 18 mars. Celles pour Lyon seront mises en vente le 30 mars.

Radiohead n'a pas joué live depuis sa dernière tournée qui s'est achevée le 17 novembre 2012 à Melbourne, en Australie.

Les inédits récents laissent augurer du meilleur

Le 4 décembre, Thom Yorke avait dévoilé deux titres inédits au Trianon à Paris en marge de la COP21 pour le climat : "Desert Island Disk" et "Silent Spring".  Ce dernier était signé, avait-il précisé, du guitariste Johnny Greenwood.

Thom Yorke joue l'inédit "Silent Spring" signé de Johnny Greenwood à la Cop 21, au Trianon, le 4 décembre 2015

Johnny Greenwood avait déclaré plus tôt cet automne que Radiohead avait "plein de nouveaux morceaux" et que le groupe allait s'atteler à trier le bon grain de l'ivraie. Il laissait entendre qu'une tournée accompagnerait leur prochain album.

Pour patienter, Radiohead avait dévoilé à Noël "Spectre", un titre somptueux écrit pour le dernier James Bond mais écarté au profit du titre de Sam Smith. Pas perdu pour tout le monde...