Pluie d'hommages à David Bowie, un artiste qui se réinventait sans cesse

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/01/2016 à 14H53, publié le 11/01/2016 à 09H51
David Bowie en concert au Hammersmith Odeon à Londres en 1973

David Bowie en concert au Hammersmith Odeon à Londres en 1973

© Ilpo Musto / Rex Features / Rex / SIPA

David Bowie, mort dimanche d'un cancer à l'âge de 69 ans, a "créé la matrice de la pop moderne", a estimé lundi le rédacteur en chef du magazine les Inrockuptibles Jean-Daniel Beauvallet sur France Info. Les hommages à l'inventivité de la rock-star pleuvaient lundi sur les réseaux sociaux, venant en particulier de ses pairs, dont les Stones, Paul McCartney, Brian Eno ou Madonna.

Selon Tony Visconti, "Blackstar" est son cadeau d'adieu

"Il a fait Blackstar (son dernier album paru vendredi 8 janvier, jour de ses 69 ans) pour nous, c'est son cadeau d'adieu", a indiqué lundi sur Facebook le fidèle producteur de David Bowie Tony Visconti. "Il a toujours fait ce qu'il a voulu. Et il voulait le faire à sa façon et de la meilleure façon possible. Sa mort n'a pas été différente de sa vie : une oeuvre d'art.", a indiqué le producteur, qui avait commencé à travailler avec l'icône rock en 1970 sur "The Man Who Sold The World" et était encore aux manettes de son dernier album.

"Je savais depuis un an que cela finirait ainsi. Mais je n'y étais pas préparé pour autant. C'était un homme extraordinaire, plein de vie et d'amour. Il sera toujours avec nous. Aujourd'hui il est approprié de pleurer."

He always did what he wanted to do. And he wanted to do it his way and he wanted to do it the best way. His death was...

Posté par Tony Visconti sur lundi 11 janvier 2016

 

Toute la pop doit quelque chose à Bowie

"Il a influencé toute la pop moderne depuis 40 ans. Dans les années 1970 il a donné une poignée d'albums fondamentaux, toutes les pistes à suivre, du rock décadent à la pop électronique, à toutes les générations qui allaient suivre", a résumé lundi matin Jean-Daniel Beauvallet des Inrockuptibles au micro de France Info. "Il a créé la matrice de la pop moderne."
              
Jean-Daniel Beauvallet a souligné l'étendue de l'héritage Bowie. "Cela va de Blur à Suede pour les plus évidents, d'Oasis à tout le monde en fait, Pet Shop Boys, Depeche  Mode, Indochine, tout le monde a pu puiser quelque chose chez David Bowie", a-t-il dit.
              
"Chacun a son propre parcours chez David Bowie, la discographie est tellement riche que chacun peut picorer ses propres chansons qui sont ses propres repères", a-t-il dit.
              
"Il passe sa vie à se réinventer, il l'a encore fait récemment avec 'Blackstar', son dernier album. Il n'y a pas beaucoup de pop stars de cette génération qui peuvent apporter des choses musicalement aussi intéressantes. Lui continuait à chercher, et à trouver", a estimé Jean-Daniel Beauvallet.


Les Rolling Stones saluent "un artiste extraordinaire"

Les Rolling Stones ont rendu hommage lundi à David Bowie, un "artiste extraordinaire" : "Nous sommes choqués et profondément tristes de la mort de notre cher ami David Bowie. C'était un homme à la fois merveilleux et gentil, et un artiste extraordinaire et original", a tweeté le groupe de rock britannique.

Madonna "effondrée"

"David Bowie était l'une de mes principales sources d'inspiration, (il était) tellement courageux, tellement créatif, il nous a donné de la magie pour toute une vie", a indiqué de son côté le rappeur vedette Kanye West. "David Bowie était un véritable novateur, un vrai esprit créatif", a écrit Pharrell Williams sur son compte.

Madonna est "effondrée" : "Cet artiste formidable a transformé ma vie ! Premier concert auquel j'aie jamais assisté à Detroit ! RIP" (repose en paix), a écrit la star sur Twitter.

"La lumière de ma vie" pour Iggy Pop

"L'amitié de David a été la lumière de ma vie. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un d'aussi génial. Il était le meilleur", a réagi Iggy Pop, que Bowie avait tiré de l'ornière en produisant son premier album solo "The Idiot" en 1977 puis le suivant, "Lust for Life".

"Repose en paix, père de tous les fous. Jour extrêmement triste", s'est ému  l'acteur américain Mark Ruffalo tandis que Russell Crowe tweetait : "J'aimais ta musique. Je t'aimais. L'un des plus grands artistes de scène à avoir jamais vécu."

Peter Gabriel : "Il nous manquera" 

"Les mots me manquent. Repose en paix, David Bowie", a déclaré le musicien Brian Eno, qui avait collaboré avec lui.

"J'étais sous le choc quand j'ai appris la mort de David Bowie ce matin. Il représentait tant pour moi et pour tant d'autres", a écrit Peter Gabriel sur son compte Facebook : "Il y a peu d'artistes qui peuvent toucher ainsi toute une génération. Il nous manquera terriblement."

I was shocked to learn of David Bowie’s death this morning. He meant so much to me and to so many.He was a one-off, a...

Posted by Peter Gabriel on Monday, January 11, 2016

Paul McCartney chérit sa mémoire

"Une nouvelle très triste pour me cueillir au réveil en ce matin pluvieux. David était une grande star et je chéris les moments que nous avons passés ensemble. Sa musique a eu un rôle très important dans l'histoire de la musique britannique et je pense avec fierté à l'influence énorme qu'il a eue dans le monde", dit Paul McCartney sur Twitter, avec une photo des deux rock stars, jeunes et hilares.

Bruce Springsteen a salué lundi soir la mémoire de David Bowie. Il était "un artiste visionnaire et un soutien précoce de notre musique", a déclaré la star du rock américain Bruce Springsteen dans deux messages successifs sur Twitter lundi. "Toujours à changer et en avance sur les autres, c'était un artiste dont l'excellence vous inspirait. Il nous manquera terriblement." Springsteen était l'un des musiciens américains que David Bowie respectait le plus. Il avait repris plusieurs de ses chansons dont "Growin' Up" et "It's Hard to Be a Saint in the City".

"Quelle tristesse... L'immense David Bowie s'en va. Toute une vie qui défile... Merci pour tout", a écrit Patrick Bruel sur Twitter.


David Cameron : "J'ai grandi en l'écoutant" 

Tim Peake, astronaute britannique, a réagi depuis la station spatiale internationale ISS : "Attristé d'apprendre que David Bowie a perdu sa bataille contre le cancer - sa musique était une source d'inspiration pour beaucoup."

Les politiques ne sont pas en reste. "J'ai grandi en écoutant et en regardant le génie de la pop David Bowie. Il savait se réinventer mieux que personne, il tombait toujours juste. Une énorme perte", a commenté le Premier ministre britannique David Cameron sur son compte Twitter.

L'ex-Premier ministre Tony Blair lui a aussi rendu hommage : "J'étais un grand fan. Depuis que j'avais vu 'Ziggy Strardust' quand j'étais étudiant, je pensais qu'il était un artiste brillant et une personne intéressante. J'ai eu l'occasion de le rencontrer plus tard, un grand privilège."
 
Le Premier ministre français Manuel Valls a également rendu lundi un hommage appuyé à David Bowie, saluant "un artiste hors norme aux multiples visages qui aura révolutionné la musique. Un héros du rock qui nous fait toujours vibrer".

L'Allemagne remercie David Bowie

L'Allemagne a remercié lundi David Bowie pour "avoir aidé à faire tomber le Mur" de Berlin. "Heroes", le 12e album studio de la star, enregistré en 1977 dans la ville, alors qu'il y vivait, y fait référence. Lors d'un concert au Reichstag, à trois pas de la frontière, en 1987, il avait repris la chanson titre de l'album, qui dit "Je me souviens, debout au pied du mur, et les fusils tirant au-dessus de nos têtes, et nous nous embrassions comme si rien ne pouvait arriver". Il a alors lancé en allemand un message "à tous nos amis qui sont de l'autre côté". La légende dit qu'il a ainsi encouragé le mouvement qui devait mener à la chute du mur.