Elle a délaissé sa sage guitare folk pour une énergie plus qu'électrique... Faites place à la nouvelle St. Vincent

Elle a bien changé la jeune Annie Clark, depuis l’époque où elle faisait partie du groupe live de Sufjan Stevens et qu’elle composait dans son coin de jolies bluettes folk.

Aujourd’hui réinventée en icône guitare héroïne, travestissant la pop d’habits dissonants et pourfendant la foule de ses guitares autoritaires et dérangeantes, St. Vincent est une toute autre femme. Il faut dire qu’entre temps elle a sorti quatre albums époustouflants (le dernier, éponyme, a créé l’évènement au premier semestre), collaboré longuement avec David Byrne (l’albumLove This Giant en 2012) mais aussi avec Bon Iver, Andrew Bird ou Swans. Elle a même récemment remplacé nul autre que Curt Cobain en frontwoman de Nirvana l’espace d’une performance au Rock and Roll Hall of Fame. Mettant à genoux le monde du rock pour sa hargne, le monde la pop pour sa classe sans bornes, et tous les publics pour ses performances spectaculaires, St. Vincent fait clairement partie des très grandes d’aujourd’hui. Nul doute que la légende de la jeune Américaine ne fait que commencer à se construire.

Distribution

  • Date 31 octobre 2014
  • Durée 55min
  • Production La Blogothèque
A lire aussi