Pitchfork Music Festival 2016 : (re)vivez les meilleurs concerts

Publié le 29/10/2016 à 23H43
best of p4k 2016

Musique électronique, rock, pop, r'n'b... du 27 au 29 octobre 2016, la crème de la scène indé s'est réunie à la Grande Halle de La Villette à Paris. (Re)vivez les moments forts de cette sixième édition française du Pitchfork Music Festival avec Floating Points, Explosions In The Sky, Mount Kimbie, Flavien Berger, Suuns...

Floating Points, chercheur électronique

Derrière le pseudonyme de Floating Points se cache un chercheur en neurosciences : Sam Shepherd. Ce dernier conçoit une musique électronique transversale qui fait vibrer le corps et l'esprit. 

Explosions In The Sky, post-rock intemporel

Grand retour des Texans sur la scène du Pitchfork Music Festival à Paris ! La formation présente un nouvel opus, "The Wilderness", un voyage instrumental bouleversant.

Mount Kimbie, musique futuriste

Le duo Mount Kimbie est assimilé comme un des pionniers du courant post-dubstep. Mais au regard de leur performance live, il est difficile de leur attribuer une étiquette. Une chose est sûre, les Anglais réinventent sans cesse la musique électronique. 

Flavien Berger, la french touch

Flavien Berger crie son amour pour la chanson française à travers des lives romantiques. Son dernier album "Leviathan" est une odyssée dans les profondeurs sous-marines. Prêt(e)s à plonger ?

Suuns, le soleil de la nuit

Les Canadiens de Suuns démontrent à chaque apparition leur volonté de confronter la musique électronique à des mélodies ténébreuses. Démonstration au Pitchfork Music Festival.

Abra, nouvelle princesse du r'n'b

Dans son album "Rose", sorti en 2015, la chanteuse Abra associe des inspirations vintages à des beats futuristes sans aucun complexe. Une nouvelle icône du r'n'b à (re)voir sur scène.


Whitney, le country folk de Chicago 

Whitney réussit à raconter une histoire sincère et singulière. La formation de Chicago nourrit sa folk de country et de soul à l'image de "Light Upon The Lake", album largement recommandé par les médias spécialisés.

Brandt Brauer Frick, techno instrumentale addictive

Les membres de Brandt Brauer Frick utilisent des intruments tels que la harpe, le xylophone ou encore le tuba pour les intégrer à leurs compositions électroniques. Le public parisien est bien heureux de découvrir l'album "Joy" sur la scène du Pitchfork Music Festival, sorti le jour-même.

Parquet Courts, maître du punk-rock

Les Américains dominent la scène punk-rock depuis de belles années. En 2016, le quatuor confirme leur maîtrise avec la sortie d'un nouvel opus bouillonnant, intitulé "Human Performance". 

Shame, l'espoir du rock britannique

Malgré une discographie quasi vierge, les cinq membres de Shame sont considérés comme le futur du rock ! (Re)vivez leur passage au Pitchfork Music Festival pour vérifier si les médias spécialisés disent vrai à propos de ses rockeurs sauvages.