Pitchfork Paris, jours 1 & 2 : les concerts à voir et revoir

Mis à jour le 31/10/2015 à 22H30, publié le 31/10/2015 à 00H32
Teaser Pitchfork 2015

Du 29 au 31 octobre, Culturebox s'installe à La Grande Halle de La Villette (Paris) à l'occasion de l'édition française du festival Pitchfork. Au programme : les concerts de Godspeed You! Black Emperor, Deerhunter, Destroyer, Kurt Vile, Health, Rhye et Battles à voir et revoir en replay !

Destroyer
Sur la grande scène du Pitchfork Paris, le Canadien Dan Bejar défendait son 11e album, "Poison Season". L'artiste assure sa longévité : il fête en 2015 ses vingt ans de carrière, avec Destroyer et son autre formation, The New Pornographers.


Godspeed You! Black Emperor
Le rock impétueux de cette formation à géométrie variable a fait sensation. Guitares saturées, cordes, batteries et boucles composent la recette de "Asunder, Sweet and others Distress", leur cinquième album présenté ce jeudi 29 octobre.


Health 
Connu pour avoir participé à plusieurs bandes son de jeux vidéo ("Max Payne 3", "GTA V", etc.), le quatuor californien a imposé son rock bruitiste, emmené par la voix intense de son leader Jake Duszik.


Rhye
Le duo canado-danois distille depuis 2010 sur internet une pop douce et mélancolique, porté par le timbre féminin de Mike Milosh. La preuve sur la petite scène du Pitchfork avec leur premier album, "Woman".


Kurt Vile & The Violators
Le chanteur et musicien, ex-membre du groupe The War on Drugs, s'est associé à The Violators pour balancer un folk psychédélique et nonchalant. 


Battles
Le quatuor new-yorkais excelle dans le math rock, une rock aux rythmes complexes. Démonstration avec le live, où le groupe défendait "La Di Da Di". Attention, ça bouge.