En attendant le Pitchfork Music Festival, (re)vivez l'édition 2015

Mis à jour le 19/10/2016 à 19H06, publié le 19/10/2016 à 16H01
best of pitchfork 2015 4/2

Le Pitchfork Music Festival 2016 se déroule à Paris du 27 au 29 octobre. En attendant, Culturebox vous propose de (re)vivre quelques concerts forts de la précédente édition avec Ratatat, Father John Misty, Hinds, Destroyer, Run The Jewels, Kurt Vile & The Violators.

Ratatat, le grand retour

Après cinq ans d'absence, le duo revenait en terre parisienne pour présenter son album "Magnifique". Extrait !
→ Pour (re)vivre une partie du live de Ratatat, rendez-vous sur Culturebox jusqu'au 06/11/2016


Hinds, le quartet féminin madrilène en vogue

En 2015, sur la scène du Pitchfork Music Festival, les quatre filles de Hinds partageaient un rock décomplexé. Grâce à des sonorités vintage et garage empreintées aux années 60-70, les espagnoles connaissent une notoriété grandissante qui impressionne depuis quelques années.

→ Le live des madrilènes à (re)vivre en replay jusqu'au 01/11/2016


Father John Misty, l'amour du folk

Emmené par un ancien pasteur, Josh Tillman, le groupe défendait un album romantique et frissonnant, "I Love You, Honeybear", en 2015 au Pitchfork Music Festival. Le songwriter signait un live intime, porté par une formation divinement orchestrée.

→ Le live de Father John Misty à (re)voir sur Culturebox jusqu'au 314/10/2016


Destroyer, l'expérience pop-rock

Du haut de ses 20 ans de carrière, Dan Bejar, entretient toujous cette fougue très intime qui le lie au rock britannique. Mais son onzième album "Poison Season" semblait signer de nouvelles inspirations entre pop, rock et jazz. Démonstration au Pitchfork Festival 2015.


Kurt Vile & The Violators, folk psychédélique et chevelu 

L'Américain présentait un nouvel album "B'lieve I'm Going Down" en compagnie de la formation The Violators lors du Pitchfork Festival. Toujours aussi habité par la culture folk, Kurt Vile délivrait ses mélodies hypnotiques sur scène. 

→ Le live de Kurt Vile & The Violators à (re)vivre en intrégralité jusqu'au 30/10/2016


Run The Jewels, hip hop clinquant 

Pépinière du hip hop, la East Coast peut désormais compter sur le duo Run The Jewels pour asseoir sa solide réputation. Le tandem a simplement mis le feu au public parisien lors de son passage. 

→ Live de Run The Jewels à (re)voir en intégralité jusqu'au 01/11/16