Le groupe formé au Québec oscille entre art-rock mélodieux et punk puissant

Montréal est à la fois la ville des belles histoires d’expatriés et l’une des scènes de musique les plus excitantes de la planète depuis des décennies.

Tim Beeler, folkeux américain du New Hampshire, Matt Maydu New Jersey et l’Australien Tim Keen s’y sont rencontrés étudiants et y ont partagé un appartement devenu bien vite le terrain d’entraînement musical du trio (transformé rapidement en quatuor)Ought. Leur premier album, More Than Any Other Day, sorti cette année, a trouvé sa place sur le mythique label Constellation Records (Godspeed You! Black Emperor, Thee Silver Mt. Zion…) et ce n’est pas volé. Leur musique est sublimée par la voix de Beeler, capable de transcender les morceaux de son charisme, de ses notes hautes cabossées à ses passages presque parlés étonnants.

Distribution

  • Date 30 octobre 2014
  • Durée 30min
  • Production La Blogothèque
A lire aussi