Guitariste virtuose, l'Australien D.D Dumbo présentait au Pitchfork à Paris son dernier EP, "Tropical Oceans" (2/2)

Alors que la toile cherche à enquêter sur ce jeune songwriter aux premiers pas prometteurs, les rumeurs les plus folles circulent : D.D. Dumbo serait un artiste nomade des temps nouveaux, circulant sur les routes du monde seulement accompagné d’une guitare et de pédales construites par ses mains.

Le mystère est amené à se désépaissir avec sa signature sur le légendaire label anglais 4AD (Bon Iver, Deerhunter, Grimes, etc.) et l’on en sait déjà un peu plus. Dumbo, né Oliver Hugh Perry dans la banlieue de Melbourne, Australie, développe une musique inclassable, construite autour de sa guitare à douze cordes et de pédales dont il se sert pour boucler ses sons et sa voix à l’infini. Une part de blues, une part de world music, une part de pop expérimentale et un résultat fascinant, bien assez pour nous rendre impatients de découvrir ses premiers pas sur le sol françaisLe mystère est amené à se désépaissir avec sa signature sur le légendaire label anglais 4AD (Bon Iver, Deerhunter, Grimes, etc.) et l’on en sait déjà un peu plus. Dumbo, né Oliver Hugh Perry dans la banlieue de Melbourne, Australie, développe une musique inclassable, construite autour de sa guitare à douze cordes et de pédales dont il se sert pour boucler ses sons et sa voix à l’infini. Une part de blues, une part de world music, une part de pop expérimentale et un résultat fascinant, bien assez pour nous rendre impatients de découvrir ses premiers pas sur le sol français.

Distribution

  • Date 31 octobre 2014
  • Durée 35min
  • Production La Blogothèque