Un temps classé dans la grande vague chillwave du début des années 2010 aux côtés de Toro Y Moi et Washed Out, la musique de Baths a comme celle de ses camarades pris son envol vers d’autres directions.

C’est que Will Wiesenfeld, l’Américain de Los Angeles derrière Baths, a frôlé la mort entre son premier album Cerulean en 2010 et le deuxième, Obsidian, tout juste sorti. Contaminé par la bactérie E. Coli, Wiesenfeld a passé des mois alité, incapable de se nourrir ou de sortir de son lit. Toutes ses frustrations et ses peurs il les a mises, une fois lentement guéri, dans son nouveau son assombri, plus profond. Sa pop patchwork est toujours habitée par mille idées et cent mélodies, confirmant que Baths est l’un des plus brillants esprits de sa génération.

Distribution

  • Date 02 novembre 2013
  • Durée 45min
  • Production La Blogothèque
  • Artiste Baths

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !