Peter Gabriel publie une chanson inédite inspirée par Mohammed Ali

Par @annieyanbekian Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox
Mis à jour le 17/06/2016 à 16H42, publié le 17/06/2016 à 15H55
Peter Gabriel fait revivre la tournée "So" à Nantes, le 15 novembre 2014, lors de la tournée Back to Front avec l'équipe historique de l'album de 1986 (Manu Katché à la batterie, David Sancious aux claviers, Tony Levin à la basse, David Rhodes à la guitare)...

Peter Gabriel fait revivre la tournée "So" à Nantes, le 15 novembre 2014, lors de la tournée Back to Front avec l'équipe historique de l'album de 1986 (Manu Katché à la batterie, David Sancious aux claviers, Tony Levin à la basse, David Rhodes à la guitare)...

© Olivier Lanrivain / PhotoPQR / Presse Océan / MaxPPP

Le chanteur anglais Peter Gabriel a posté jeudi sur YouTube une chanson inédite, "I'm Amazing", écrite il y a quelques années en pensant, entre autres, à Mohammed Ali. La disparition du boxeur de légende le 3 juin dernier l'a convaincu de la publier, a-t-il expliqué sur Facebook.

"J'ai écrit une chanson il y a quelques années - "I'm amazing" - qui a été en partie inspirée de la vie et des combats de Mohammed Ali. Et à la suite de sa mort, alors que tant de gens célèbrent sa vie et pensent à tout ce qu'il a pu réaliser, il m'a semblé que c'était le bon moment de la lancer", a-t-il écrit jeudi sur sa page Facebook.

Peter Gabriel : "I'm Amazing" (16 juin 2016)


Dans le refrain, l'ancien fondateur de Genesis chante : "Look at me, look at me, can you see what I can do ? 'Cause I'm amazing" (Regardez-moi, regardez-moi, voyez-vous ce dont je suis capable ? Parce que je suis extraordinaire) Allusion probable aux superlatifs dont Mohammed Ali aimait se couvrir, et qui ont contribué à sa légende.

Le 13 juin, Peter Gabriel a rendu hommage à Mohammed Ali sur Facebook : "Bien que n'étant pas vraiment fan de la violence inhérente à la boxe, qui cause tant de dommages au cerveau, j'étais un énorme fan de Mohammed Ali", a-t-il écrit, saluant "l'une des figures les plus influentes du siècle passé" et énumérant son courage, sa foi en lui-même et ses différents engagements.


Ce n'est pas la première fois que Peter Gabriel s'inspire d'une personnalité, ou d'un personnage historique, pour une chanson dont le texte est écrit à la première personne. L'exemple qui vient en premier en mémoire demeure "Family Snapshot" (1980), inspirée à la fois du "Journal d'un assassin" d'Arthur Bremer, qui tenta de tuer en 1972 le politicien américain ségrégationniste George Wallace, et des circonstances de l'attentat de Dallas contre John Kennedy en novembre 1963.

Longue de plus de 7 minutes, la nouvelle chanson de l'artiste anglais prouve, si besoin était, à quel point il s'est définitivement affranchi de tout formatage, gérant son temps comme il l'entend. Fortement imprégné d'électro, se concluant par des voix féminines qui chantent dans un dialecte qui semble d'origine orientale ou africaine, ce titre relance l'espérance d'un nouvel album studio en solo qui succéderait enfin à "Up", sorti en 2002.

En attendant un nouvel album solo...

Bien sûr, depuis "Up", Peter Gabriel a sorti des compilations, réenregistré ses tubes avec un orchestre ("New Blood", 2011), revisité des chansons d'autres artistes ("Scratch my back", 2010), invité en retour des musiciens à enregistrer les siennes ("And I'll scratch yours", 2013), célébré sur scène le quart de siècle de l'album "So"... L'une de ses productions les plus marquantes de ces dernières années demeure l'album "Big Blue Ball" (2008), pas tout à fait un album solo comme on l'attendait, mais une belle collaboration enregistrée dans les fameux studios Real World, à Box (non loin de Bath), et dans laquelle on retrouvait de vieilles connaissances de Gabriel comme le regretté Papa Wemba ou encore Sinéad O'Connor.

En attendant des nouvelles d'un futur disque (le chanteur alimente parfois le teasing sur sa page Facebook... puis le temps passe), Peter Gabriel doit débuter dans les prochains jours une tournée avec Sting aux États-Unis et au Canada.