Obama décore Linda Ronstadt, figure country des années 70

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/07/2014 à 12H20, publié le 29/07/2014 à 11H32
Linda Ronstadt a reçu sa Médaille nationale des Arts des mains du président américain Barack Obama.

Linda Ronstadt a reçu sa Médaille nationale des Arts des mains du président américain Barack Obama.

© KEVIN DIETSCH/NEWSCOM/SIPA

Linda Ronstadt a marqué la musique country-rock des années 1970 avec sa chanson "It's so Easy". Aujourd'hui atteinte de la maladie de Parkinson, elle a reçu la Médaille nationale des Arts des mains du président américain Barack Obama.

 "Les arts et les lettres ne sont pas là pour être consommés quand nous avons un moment (...) Nous en avons véritablement besoin". C'est avec cette phrase que Barack Obama a rendu hommage 22 Américains le 28 juillet, lors d'une cérémonie au cours de laquelle il leur a remis la Médaille nationale des Arts et celle des Lettres.

Parmi ces 22 artistes, écrivains, architectes, historiens ou journalistes, figurait Linda Ronstadt, chanteuse de rock et country-rock, rendue célèbre dans les années 1970 par des titres comme "It's so easy" ou "That'll be the day".
Linda Ronstadt interprète "It's so easy".
Linda Ronstadt a réalisé plus de 40 albums et collaboré avec de nombreux artistes dont Emmylou Harris, Dolly Parton, The Eagles, James Taylor, ou encore Neil Young et Elvis Costello.
Linda Ronstadt interprète "That'll be the day".
Agée de 68 ans, la chanteuse aux 11 Grammy awards a confié l'an dernier souffrir de la maladie de Parkinson et ne plus pouvoir "chanter une seule note". "Personne ne peut chanter avec Parkinson, quels que soient les efforts qu'on fait", avait-il expliqué.

Arrivée dans une chaise roulante à la cérémonie à la Maison Blanche, elle s'est levée pour recevoir sa Médaille nationale des Arts, la plus haute distinction remise par le gouvernement américain au nom de son peuple. Elle a été saluée pour "sa voix unique et ses décennies de musique remarquable".

Dans son discours, Barack Obama avait, comme à son habitude, reservé quelques traits d'humour à ses invités : "J'ai dit tout à l'heure à Linda Ronstadt que j'étais amoureux d'elle quand j'étais plus jeune", a-t-il confié.
Barack Obama remet la Médaille nationale des Arts à Linda Ronstadt.
Parmi les personnes décorées lundi par M. Obama figure également Jeffrey Katzenberg, président du studio DreamWorks Animation ("Shrek", "Madagascar", "Kung Fu Panda"...), l'une des plus belles réussites de l'histoire hollywoodienne récente.