Morrissey pourrait être candidat à la mairie de Londres

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 07/03/2016 à 20H38, publié le 07/03/2016 à 20H37
Morrissey sur scène en juin 2015 aux Etats-Unis.

Morrissey sur scène en juin 2015 aux Etats-Unis.

© Ilya S. Savenok / Getty Images / AFP

L'ancien chanteur des Smiths, groupe britannique culte des années 80, pourrait tenter d'entrer dans la course pour la succession de Boris Johnson à la mairie de Londres. Morrissey, 56 ans, a en effet été approché par le parti Animal Welfare, un petit parti qui défend la cause animale et environnementale. Une offre qui semble tenter cet ardent défenseur de la cause animale et du végétarisme.

Une voix pour les animaux

Selon le webzine True To You dédié à Morrissey, Moz "songe sérieusement" à entrer dans la course. Lui qui est végétarien depuis l'âge de 11 ans, qui interdisait la vente d'aliments carnés à ses concerts et diffusait sur scène il y a deux ans des images d'animaux dans les abattoirs sur sa chanson "Meat is Murder",  a en tout cas publié sur ce même site un communiqué qui atteste son intérêt.

"Il faut une voix gouvernementale contre l'injustice sociale cauchemardesque et archaïque infligée aux animaux au Royaume Uni, simplement parce que ces animaux ne parlent pas anglais.", affirme dans ce texte Morrissey, connu pour ses déclarations fracassantes et controversées.

"L'abattoir est la continuation moderne des camps de concentration nazis, et si vous faites partie de la population buveuse de lait, alors vous fermez les yeux sur des systèmes de torture", continue-t-il. "Il n'existe pas d'abattoir humain, et si vous pensez qu'il y en a, pourquoi ne pas en faire l'expérience par vous mêmes ?"

Les dégâts de la production de viande

"Enquêtez sur les effets épouvantables de la production de viande sur notre climat, environnement, champs, forêts, lacs, ruisseaux, mers, air et espace. Vos yeux vont exploser."

"Réclamer justice pour les animaux n'est pas grand chose", conclut-il, "parce que nous ne faisons que demander aux humains de penser rationellement et avec coeur, même si ne plus pouvoir chasser le renard et tirer sur les oiseaux laisserait la famille Saxe-Coburg-Gotha avec rien d'autre à faire."

Selon le Guardian, le parti Animal Welfare a bien confirmé avoir sollicité Morrissey. Pour pouvoir faire acte de candidature sous les couleurs de ce parti en mai prochain, il devra d'abord réunir 330 signatures, 10 de chaque quartier londonien.