Morrissey opéré après la découverte de tissus cancéreux

Par @Culturebox
Mis à jour le 07/10/2014 à 20H45, publié le 07/10/2014 à 20H43
Morissey présentant son autobiographie en octobre 2013

Morissey présentant son autobiographie en octobre 2013

© Adam Ihsel / TT/EPA/MAXPPP

Le chanteur anglais Morrissey, ex-leader des Smiths, actuellement en tournée en Espagne, a annoncé mardi dans une interview au quotidien espagnol El Mundo avoir été soigné après la découverte de tissus cancéreux.

"Ils m'ont déjà retiré des tissus cancéreux à quatre reprises mais qu'est-ce que ça peut faire ? Si je meurs eh bien je meurs. Et si ce n'est pas le cas, eh bien je ne meurs pas. En ce moment, je me sens bien", a-t-il déclaré dans cet entretien réalisé par échanges de mails. "Je sais que sur de récentes photos, je n'avais pas l'air en forme mais c'est le résultat de la maladie. Je ne vais pas m'inquiéter pour ça, je me reposerai quand je serai mort", a-t-il ajouté.

La page Facebook officielle du chanteur de 55 ans était truffée de commentaires de fans inquiets. En juin, il avait annulé plusieurs dates de sa tournée américaine en raison de problèmes de santé. Il avait alors indiqué dans un communiqué sur son site true-to-you.net souffrir d'une "forte fièvre". L'année dernière, il avait également été contraint d'annuler sa tournée américaine après avoir souffert d'une double pneumonie, d'un ulcère et d'un problème à l'oesophage.

A Paris fin octobre

Le chanteur est en concert jeudi à Madrid, vendredi à Barcelone, avant de s'envoler pour l'Italie où il a sept dates de prévues en octobre. Il doit également se produire au Grand Rex à Paris le 27 octobre et le 29 novembre à Londres avant de clore sa tournée européenne le 1er décembre à Dublin, en Irlande.

Dans l'interview au journal espagnol, il a également évoqué le roman qu'il a commencé à écrire après le succès inattendu de ses mémoires. Le roman "sera probablement publié l'année prochaine et avec un peu de chance, je pourrais définitivement m'arrêter de chanter, ce qui rendra heureux beaucoup de gens".