L'homme aux guitares bricolées est à découvrir sur la scène du Main Square Festival !

Le virtuose de la guitare à trois cordes a connu plusieurs vies avant de rencontrer le succès qu’on lui connaît aujourd’hui. Guitares bricolées, surfeur et salopette bleue, le californien Seasick Steve est une anti star du blues !

De son vrai nom Steve Gene Wold, Seasick Steve trouve son nom de scène en Norvège lorsqu’un ami lui fait remarquer qu’il est incapable de monter sur un bateau à cause de son mal de mer.
 

Quand on est vieux, c’est un grand honneur que des jeunes gens trouvent qu’on n’est pas rasoir. La plupart des jeunes pensent que les vieux sont ennuyeux, et ils ont raison ! Mais nous, on se contente de jouer, et avec les jeunes, c’est juste une question de savoir si c’est rock ou pas. J’adore quand ils pètent un câble, parce que ça veut dire qu’on a fait notre job.

Seasick Steve
 
En 2004, le musicien autodidacte enregistre son premier album “Cheap” à 63 ans et rencontre enfin le succès. Le guitariste a sorti son 8e album “Keepin' The Horse Between Me and the Ground” en octobre 2016, un mélange de blues, rock, boogie et folk. La musique authentique de Seasick Steve fait aujourd’hui le tour du monde.
 
Découvrez le clip du morceau “Summertime Boy” issu de l’album “Sonic Soul Surfer” :
 

 

Distribution

  • Date 02 juillet 2017
  • Durée 1h
  • Production Neutra
  • Réalisation Alexandre Cauwel
A lire aussi